Une rencontre contre l'Estonie ne va sûrement pas marquer la carrière des cadres chez les Diables Rouges. Mais Kevin De Bruyne n'a cependant pas pris ce duel à la légère et a sorti un match particulièrement solide. Contre l'Estonie, KDB était le meilleur homme sur le terrain et le moteur de l’équipe.

Kevin De Bruyne connait une saison difficile avec Manchester City jusqu'à présent, mais son match contre Manchester United semble annoncer le retour à l'avant-plan de l’ancien joueur de Genk. Le milieu de terrain de 30 ans a été le meneur de jeu de la Belgique contre l'Estonie et a réalisé un très bon match. 

Le moteur des Diables

Lorsque De Bruyne est en forme, on peut apprécier ses merveilleuses passes transversales qui arrivent parfaitement aux abords de la surface. Il a été impliqué sur le 1-0 avec une telle passe, par laquelle Yannick Carrasco, après une gaffe du gardien de but estonien, a offert le 1-0 à Christian Benteke. Le joueur de Manchester City a montré une autre facette de son jeu en servant Thorgan Hazard pour le 3-1. Il a prouvé une fois de plus qu'il fait bien partie des meilleurs joueurs du monde quand il faut manier le cuir. 

De Bruyne, qui a déjà marqué 22 fois et délivré 45 passes décisives en 87 matches internationaux, a évolué aux côtés d'Axel Witsel ce samedi et cela s'est très bien passé. L'Estonie était un adversaire faible, mais De Bruyne a apporté beaucoup de vitesse au jeu. En plus de cela, il a montré beaucoup de dynamisme et nous l'avons même vu récupérer beaucoup de ballons. Roberto Martinez a lui aussi vu cette performance et Youri Tielemans doit commencer à s'inquiéter un peu pour sa place. 

Une place libre en dix

"King Kev" a débuté dans le onze belge en huit et cran plus bas que d’ordinaire mais il a encore plus d'influence sur le jeu. Tielemans était absent pour cause de blessure, mais il a disputé un Final Four médiocre en Ligue des Nations et n'a pas non plus joué un grand rôle lors de l’Euro. Nous sommes curieux de voir si Martinez va continuer à faire jouer De Bruyne aux côtés de Witsel. 

Cela laisse une position libre au centre, en dix. Hans Vanaken y est le mieux placé, mais des joueurs comme Thorgan Hazard, Charles De Ketelaere, Dries Mertens et Eden Hazard peuvent également y jouer. De cette façon, Martinez apporterait une concurrence supplémentaire au milieu de terrain, ce qui est toujours positif. En raison de son calendrier chargé, il semble probable que De Bruyne soit laissé au repos contre le Pays de Galles, ce qui permet à Sambi Lokonga d'espérer une place de titulaire. 

Suivez la rencontre entre le Pays de Galles et la Belgique de ce mardi 16 novembre à 20h45 sur La Une.