Qualifiée pour la Coupe du Monde après le match contre le Kazakhstan, la France de Didier Deschamps abordera la dernière rencontre contre la Finlande l’esprit libéré. De quoi offrir du temps de jeu à certains moins utilisés ?

C’est fait. La France s’est qualifiée pour la prochaine Coupe du Monde. On en attendait pas moins de la part du champion du monde en titre, même si ce fut un peu laborieux. A l’aube de la dernière rencontre de qualification, les Bleus sont assurés de terminer premiers grâce à leurs 4 victoires et 3 partages.

La dernière contre des Français, ce sera ce mardi en Finlande. Un match qui aura des allures de rencontre amicale vu leur qualification, ou de préparation – déjà – à la prochaine Coupe du Monde. A ce titre, Didier Dechamps pourrait en profiter pour tester des joueurs qui ont eu moins voix au chapitre lors des derniers matchs. Les multiples absences devraient également l’encourager en ce sens.

Tournante au but ?

Didier Deschamps pourrait par exemple décider de mettre son gardien et capitaine Hugo Lloris sur le banc pour offrir du temps de jeu à Alphonse Areola ou Benoit Costil. Aréola est plus une solution d’avenir que Costil et part donc avec un avantage sur son coéquipier. Toutefois, les dernières sorties du portier de West Ham n’ont pas vraiment rassuré.

Devant, en défense, on imagine que Deschamps va à nouveau aligner Jules Koundé. Le joueur de Séville n’a pas eu des matchs simples avec la casaque française, et prendre de la confiance ne lui ferait pas de mal. Dubois, Lenglet, Upamecano et Zouma sont également ceux qui pourraient profiter des absences de Varane et Kimpembé pour installer le doute dans l’esprit du sélectionneur des Bleus.

Rôder le trio Mbappé-Benzema-Griezmann

Depuis le retour de Karim Benzema dans le giron de l’équipe de France, le trio constitué avec Kylian Mbappé et Antoine Griezmann n’a pas encore donné entière satisfaction. Le buteur du Real Madrid a parfaitement pris le pli de l’équipe et se donne sans compter. Toutefois, le lien avec les deux autres joueurs, malgré une entente excellente en dehors du terrain, n’est pas encore des plus au point.

Le match contre la Finlande est donc une nouvelle occasion de rôder le trio qui n’a, finalement, même pas 10 matchs ensemble dans les jambes. Si la France veut réitérer ses bonnes performances en Nations League du côté du Qatar, elle devra compter sur sa triplette d’attaquants. On n’imagine mal, pour le moment, Diaby, Ben Yedder ou Coman venir les titiller suffisamment.

Suivez la rencontre Finlande – France ce mardi 16 novembre dès 20h45 sur Eleven Sports 2, disponibles dans le forfait Pickx Sports de Proximus.