Erik Botheim, la pépite norvégienne qui espère marcher sur les traces d'Erling Haaland

Football | La belle campagne de qualification de la Norvège pour la prochaine Coupe du monde ne doit rien au hasard. Le pays scandinave s’est découvert une génération dorée qui pourrait bien créer la surprise contre les Pays-Bas ce mardi. Grand ami d’Erling Haaland, Erik Botheim pourrait bientôt devenir la nouvelle sensation norvégienne.

De Proximus

Partager cet article

Souvenez-vous, c’était le 21 octobre dernier. Le FK Bodø/Glimt, champion de Norvège en titre, créait la sensation en Conference League en humiliant l’AS Rome de José Mourinho sur le score de 6-1. L’homme du match ce soir-là, un Norvégien du nom d’Erik Botheim. Du haut de ses 21 ans, le jeune attaquant a martyrisé la défense romaine, terminant le match avec deux buts et trois assists au compteur. “Leur avant-centre semblait conduire une moto et le nôtre un vélo”, avait même déclaré un Mourinho amer après la défaite.

Un grand ami d'Haaland

Lors du match retour début novembre, l’imposant buteur inscrivait un nouveau but pour permettre à son équipe de repartir de Rome avec le point du partage et de conforter sa première place du groupe C. Un premier coup d’éclat sur la scène européenne qui, sans surprise, a rapidement fait naître la comparaison avec son compatriote Erling Haaland.

Les deux colosses norvégiens ont en effet le même âge et se connaissent très bien. Haaland et Botheim ont formé un redoutable duo d'attaquants dans les équipes d’âge nationales. Très amis, ils ont même sorti en 2016, avec un autre coéquipier de la sélection U18, un clip musical qui dépasse aujourd’hui les 8 millions de vues sur YouTube.

Mais si la carrière d’Haaland a décollé un poil plus vite que celle de son ami, Botheim pourrait bientôt suivre les traces de l’attaquant de Dortmund. Après une aventure mitigée à Rosenborg et un prêt infructueux au Stabæk Fotball, le joueur formé au FK Lyn a débarqué gratuitement au FK Bodø/Glimt.

Un gros transfert en vue ?

Le champion norvégien et actuel leader de l’Eliteserien a peut-être fait une affaire en or vu les récentes performances de son poulain. En 40 matchs toutes compétitions confondues depuis son arrivée à Bodø en février dernier, Botheim a déjà planté 19 buts et donné 9 passes décisives. Un solide bilan.

Celui qui a fêté sa première cap avec l'équipe première norvégienne en septembre dernier n’attend désormais qu’une chose: retrouver son pote Erling en sélection pour reformer le duo qui a déjà fait mal à tant de défenses par le passé. Mais avant de s'imposer en sélection, Botheim pourrait lui aussi décrocher un premier gros transfert dès le mercato hivernal, une fois la saison norvégienne terminée. À en croire les médias norvégiens, le buteur est suivi par plusieurs clubs, dont… l’AS Rome, qui aurait déjà rencontré l’entourage du joueur. 

Suivez les qualifications pour la Coupe du monde 2022, y compris le duel entre les Pays-Bas et la Norvège de ce mardi à 20h45, sur les chaînes d’Eleven Sports, disponibles dans l'option Pickx Sports de Proximus.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top