Le centenaire Dries Mertens sera honoré avant le match contre l'Estonie

Diables Rouges |

Les Diables Rouges s’apprêtent à disputer leurs deux derniers matchs de l’année contre l'Estonie (13 novembre) et le Pays de Galles (16 novembre), dans le cadre de la campagne de qualification pour la prochaine Coupe du monde. Ce samedi, Dries Mertens sera mis à l’honneur par la fédération.

De Proximus

Partager cet article

Dries Mertens est de retour en équipe nationale après une absence de plusieurs mois. L'attaquant de Naples a disputé l’Euro mais s’est par la suite blessé à l'épaule et a manqué trois duels de qualification pour la Coupe du monde. Il n’a ensuite pas été sélectionné pour prendre part au Final Four de la Ligue des nations. "Je suis très heureux d'être de retour", a-t-il déclaré. "Après mon opération, c'était difficile pendant un moment, mais je me sens bien à nouveau."

Le Louvaniste essaie actuellement de retrouver sa meilleure forme en Italie. S'il n'a pas encore réussi à inscrire le moindre but en Serie A cette saison, Mertens a récemment pu célébrer une très heureuse nouvelle en dehors des terrains. Sa compagne Kat Kerkhofs et lui ont en effet annoncé qu'ils attendaient leur premier enfant. 

Un cap symbolique

Mais le Diable Rouge a encore une autre occasion de se réjouir ce samedi. Avant le coup d'envoi du match contre l'Estonie, Mertens sera officiellement mis à l’honneur au Stade Roi Baudouin pour sa 100e cap avec l’équipe nationale. Un palier que le joueur, qui compte désormais 102 caps, avait atteint contre le Danemark lors du dernier Euro, où il n'avait pas pu être mis à l'honneur par la fédération.
 
"Atteindre les 100 caps, c'est quelque chose dont je peux être fier, surtout aux côtés d'autres joueurs qui ont déjà passé la barre des 100”, a déclaré Mertens. “Mon meilleur souvenir ? Le match contre l'Algérie au Mondial 2014. C'était mon premier match en Coupe du monde et j'ai eu la chance de marquer le but de la victoire. C'était incroyable."

En cas de victoire samedi contre l'Estonie, la Belgique sera qualifiée pour le Mondial 2022 au Qatar, soit un cinquième grand tournoi consécutif depuis 2014, ce qui constituerait une première dans son histoire. "Si nous gagnons, nous devons continuer à fêter ce genre de choses, même si nous l'avons déjà vécu à plusieurs reprises”, a réagi Mertens. “J'espère que de nombreux supporters seront au stade pour faire la fête ensemble. Ce serait bête de ne pas célébrer ça".

"Pas la dernière chance"

Même si les Belges ont été présents dans les grands tournois ces dernières années, leurs résultats ont souvent laissé un goût de trop peu à de nombreux supporters. Le Qatar sera-t-il la dernière occasion de soulever un trophée majeur pour cette génération de Diables Rouges ? "Je pense que ce n'est pas juste de dire cela", répond Mertens. "Ce sera peut-être la dernière chance pour moi ou d'autres joueurs mais les jeunes qui arrivent sont très talentueux aussi. Leur présence amène aussi de la concurrence dans le groupe.” Et le Diable Rouge de conclure: “Nous voyons également comment le football et la fédération en Belgique ont évolué ces dernières années. Tout fonctionne bien, cela change aussi la mentalité."

Suivez la rencontre entre la Belgique et l’Estonie ce samedi 13 novembre à 20h45 sur La Une.

Sujets associés

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top