Qualifiés pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar depuis leur victoire de samedi contre l’Estonie, les Diables Rouges ont encore un match à jouer dans ces qualifications. C’est au Pays de Galles qu’ils clôtureront leur campagne. Une rencontre amicale ?

C’est fait ! Personne n’en doutait, mais les Diables ont validé leur billet pour le Qatar en s’imposant contre l’Estonie, samedi dernier. Une victoire qui offre les points nécessaires pour s’assurer de terminer premier du groupe et ainsi participer à la Coupe du Monde 2022, la troisième consécutive après celles au Brésil et en Russie.

La campagne de qualification n’est toutefois pas encore terminée. Il reste une rencontre à disputer et c’est au Pays de Galles, ce mardi à 20h45, que nos Diables mettront le point final à ce livre qui ira ensuite se ranger dans la bibliothèque historique de la Belgique du foot. Un match sans enjeu dans lequel on espère voir Roberto Martinez faire quelques essais et donner du temps de jeu à des joueurs qui en manquent.

La première de Vanzeir ?

Au moment d’annoncer sa sélection de 29 noms, Roberto Martinez a expliqué qu’appeler Dante Vanzeir avait pour but de souligner son incroyable forme mais également pour lui donner l’expérience de côtoyer le groupe des Diables Rouges. Entre les lignes, et vu les autres noms sélectionnés, on comprenait bien que le joueur de l’Union Saint-Gilloise avait peu de chance de participer au match contre l’Estonie.

Mais la Belgique étant certaine de terminer première, la pression du résultat n’est plus là et c’est le moment idéal pour préparer le prochain mondial et la future génération dont Dante Vanzeir pourrait faire partie. L’attaquant unioniste ne sera probablement pas titulaire (Charles De Ketelaere, peut-être ?) mais le voir rentrer en cours de partie n’a rien d’utopique.

Rajeunir la défense

Mais ce qui inquiète de nombreux observateurs, c’est le secteur défensif. Pas rassurant en Nations League (à l’exception de Denayer), l’arrière-garde belge doit se renouveler. A ce titre, on pourrait voir Wout Faes et Arthur Theate disputer leurs premières minutes avec les Diables Rouges. Les joueurs ne sont pas encore des pointures mais ils représentent l’avenir et il faudra tôt ou tard les lancer. Autant profiter d’un match face à un bon adversaire, dont l’enjeu a disparu, pour le faire.

Martinez pourrait également opérer une tournante dans les cages. On imagine cependant que là, il ne sera pas spécialement question de rajeunissement mais plutôt d’offrir du temps de jeu à Simon Mignolet. A moins que Casteels voire carrément Selz ne reçoive un joli cadeau ?

Dans tous les cas, on aimerait voir Robert Martinez innover, tester, se mettre en danger en sortant de la zone de confort dans laquelle il se positionne trop souvent. La Belgique a un an pour préparer le prochain mondial, c’est contre le Pays de Galles que cela doit commencer. Tout le monde a vu les lacunes du jeu belge lors du Final Four de la Nations League, c’est le moment de travailler à balles réelles les corrections.

Suivez la rencontre entre le Pays de Galles et la Belgique ce mardi à 20h45 sur La Une.