Les matchs de légende: l'Algérie domine l'Égypte et retrouve le Mondial après 24 ans d'absence

En 2009, l’Algérie se qualifiait pour la Coupe du monde pour la première fois depuis 24 ans au détriment de l’Égypte, sa grande rivale, après une série de matchs bouillants marqués par des débordements extra-sportifs. La dernière confrontation, qui se jouait sur terrain neutre au Soudan, a finalement souri aux Fennecs.

Le 18 novembre 2009, Algériens et Égyptiens se retrouvent pour un duel sous très haute tension. Les deux équipes ayant fini avec le même nombre de points et la même différence de buts dans le groupe C des éliminatoires, un troisième et dernier match d’appui entre les deux équipes doit décider de qui décrochera un ticket pour la Coupe du monde de football 2010, qui a lieu en Afrique du Sud.

Si l’atmosphère est aussi tendue à l’aube de cette rencontre, c’est parce que les derniers duels entre les deux nations ont exacerbé leur éternelle rivalité. Lors du match retour au Caire, des violences ont éclaté et le bus de l'équipe algérienne a notamment été caillassé par des supporters égyptiens. À peine quatre jours plus tard, les deux équipes se retrouvent donc à Khartoum, au Soudan, pour se départager.

Antar Yahia héros du peuple

L’ambiance électrique et l’enjeu qui entourent le match ne paralysent pas les deux équipes, qui produisent du jeu. Bien en place et qui multiplient chacune les opportunités sans toutefois parvenir à trouver la faille. Mais peu avant la mi-temps, le défenseur Antar Yahia s’érige en héros du peuple algérien grâce à une superbe demi-volée du pied droit qui ne laisse aucune chance au gardien égyptien.

En deuxième période, les Verts se replient et se contentent de défendre leur avantage. Ahmed Hassan et ses coéquipiers Égyptiens se portent vers l’avant mais leurs offensives sont souvent brouillonnes, tandis que l'Algérie peut compter sur un Faouzi Chaouchi en feu dans les buts. La victoire d’il y a quatre jours paraît déjà bien loin dans les esprits égyptiens.

La revanche à la CAN

À la 94e minute, le coup de sifflet final retentit et fait exulter les supporters des Fennecs. Ces derniers valident leur billet pour la prochaine Coupe du monde pour la première fois depuis 1986. Il s’agit également d’une revanche pour les Algériens, qui avaient dû faire une croix sur le Mondial 1990 après une défaite contre l’Égypte sur le même score.

Quelques mois plus tard, en janvier, les frères ennemis se retrouveront une nouvelle fois en demi-finale de la Coupe d'Afrique des nations. L’occasion pour les Pharaons de mettre les points sur les “i” en balayant les Algériens sur le score de 4-0 et en remportant le titre pour la troisième fois consécutive. Six mois plus tard, en Afrique du Sud, l’Algérie sera quant à elle éliminée de la Coupe du monde dès la phase de groupes.

Fan de notre série ? Revivez également comment la Juventus a perdu le titre sous le déluge de Perugia.

Football

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top