Pourquoi le duo de Will Smith et Tommy Lee Jones n’est pas à l’affiche de ‘Men In Black : International’ ?

Cinéma |

Ce soir à 20h30, RTL diffuse ‘Men In Black : International’. Il s’agit du quatrième volet de la franchise, retraçant l’histoire d’une agence gouvernementale secrète en charge de la surveillance des extraterrestres. Alors que le duo inégalable formé par Will Smith et Tommy Lee Jones a fait un carton dans les trois précédents films, le casting de celui-ci est totalement revu. Proximus Pickx vous explique pourquoi. 

De Proximus

Partager cet article

Le quatrième film ‘Men In Black’ est sorti en 2019, soit 7 ans après le troisième volet. Ce n’est pas la première fois qu’un tel écart existe entre deux films, puisque 10 années se sont écoulées entre le 2ème et le 3ème opus. Le film original, quant à lui, date de 1997, et avait connu un succès retentissant à l’époque. Hollywood n’a pas loupé l’occasion d’exploiter cette popularité jusqu’à la dernière goutte. Si bien que ‘Men In Black : International’ n’a été qu’une réédition peu mémorable de ce qui était autrefois une comédie d’action palpitante, avec un humour incomparable. Les responsables de ce ton hilarant si particulier ne sont autres que Will Smith et Tommy Lee Jones, qui ne sont pas présents dans ce quatrième volet. Et cela se ressent. 

Les acteurs principaux de ce film, Chris Hemsworth et Tessa Thompson, ont une dynamique bien différente dans ‘Men In Black : International’, qui perd en spontanéité et en finesse par rapport aux 3 films précédents. Comme le quatrième volet s’appuie largement sur la nostalgie et la popularité des trois films précédents, Will Smith et Tommy Lee nous manquent cruellement. Leur absence n’a pas un impact qu’à l’écran, puisqu’elle se ressent aussi au box-office : une grande partie du public de ‘Men In Black’ n’a pas accroché avec Hemsworth et Thompson en tant que protagonistes. Le film rapporte ainsi la moitié des recettes de l’original, et 370 millions de dollars de moins que le troisième opus. 

Changement de visages

Dans ce quatrième volet, vous ne retrouverez pas que des ‘Men’ in black. Le duo principal contient une femme qui travaille pour l’agence secrète. Une fois de plus, ils doivent tout faire pour nous protéger des pires attaques venues de l’espace. Un membre haut placé de la famille royale extraterrestre est assassiné à Londres et confie un morceau de cristal apparemment insignifiant à l’agent M. Elle se rend vite compte qu’une taupe s’est infiltrée dans le MIB. M doit faire équipe avec H pour le découvrir, à la demande de l’agent High T (Liam Neeson). 

La seule actrice qui revient dans ce quatrième volet, c’est Emma Thompson, incarnant l’agent O. Quant aux agents J et K, il semblerait que leur histoire a suffisamment été racontée. C’est ce que confie Laurie MacDonald, productrice de Men In Black : "Lorsque le troisième film a été achevé, nous avons décidé que l’histoire était finie. Cet épisode portait sur le mystère autour du père de Will, et la tension émotionnelle était arrivée à son terme. Plusieurs années ont passé avant que nous ne commencions à travailler sur un quatrième volet, car nous n’étions pas sûrs des chances de succès d’une histoire totalement nouvelle dans cette franchise."

Un crossover avec Jump Street

Oui, vous avez bien lu : il était autrefois prévu de croiser les univers comiques de ‘Men In Black’ et de ‘Jump Street’, a révélé une grosse fuite chez Sony en 2014. En avril 2016, le projet a même reçu un titre provisoire : ‘MIB 23’. Jonah Hill et Channing Tatum, le duo emblématique de ‘Jump Street’, s’étaient déjà lancé dans le projet, mais la participation de Smith et Jones n’était pas encore confirmée. Le premier travaillait sur ‘Suicide Squad’ pour Warner Bros, tandis que Jones était occupé avec ‘Jason Bourne’. Le crossover a donc été mis temporairement en attente. 

En janvier 2019, un trait a définitivement été tiré sur l’affaire. L’intrigue aurait été jugée bien trop complexe. Les scénaristes n’ont tout simplement pas réussi à écrire une histoire compréhensible. Hill avait déjà cette intuition dans une interview accordée en 2016 : "C’est trop compliqué. Ils essaient de faire en sorte que toutes les pièces du puzzle s’assemblent, mais la dimension Men In Black rend les choses impossibles". En 2019, le producteur de MIB, Walter Parkes, a confirmé que le crossover était bien enterré : "Nous avons essayé, mais cela s’est avéré une tâche impossible". 

Voilà qui n’a pas été un coup dur pour la franchise ‘Jump Street’, bien au contraire : '24 Jump Street' sera diffusé quoi qu’il arrive. Le film est en développement et compte bien, à l’instar de l’ensemble de la saga, continuer à se moquer d’elle-même et du genre en général. Ils n’hésitent pas, par exemple, à mélanger les titres des films. : ’24 Jump Street’ va succéder au ’22’, le ’23’ étant réservé à une sortie future. 

Regardez ‘Men In Black : International’ le jeudi 4 novembre à 20h30 sur RTL TVI ou sur Pickx.be ou l'app de Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard quand vous le souhaitez, ou également sur le site ou l'app 7 jours après sa diffusion !

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top