STATS D1B: 9 meilleurs passeurs et un défenseur-buteur !

D1B Pro League | Contrairement à la saison passée, personne ne s'est encore vraiment détaché en tête des classements individuels au bout de 10 journées. Seul le gardien David Jensen est un leader indiscuté au classement des 'clean sheets', mais du côté des passeurs et des buteurs, c'est la bouteille à encre...

De Tagtik

Partager cet article

Buteurs

Daniel Maderner n'a pas marqué face au Lierse Kempenzonen ce week-end et Kenneth Schuermans, l'incroyable défenseur-buteur des Pallieters en a profité pour inscrire son cinquième but de la saison. Au classement, il revient ainsi à un petitb but de l'Autrichien de Waasland-Beveren, alors que Yagan et Mertens s'accrochent et rejoignent De Belder sur la troisième marche du podium..

6. Maderner (Waasland-Beveren)
5. Schuermans (Lierse K.)
4. De Belder (Deinze), Yagan (Lierse K.), Mertens (Deinze)
3. Hoggas (Waasland-Beveren), Bernat (Westerlo), Dierckx (Westerlo), Allach (Virton), Anne (Virton), Verschueren (Lommel), Saito (Lommel), Daci (Westerlo), Togui (RWDM)



Passeurs

Au classement des assists, les 5 leaders sont devenus 9. Avec trois assists chacun, ils sont donc une petite dizaine à pouvoir prétendre au titre...

3. Dierckx (Westerlo), Maes (Lierse K.), Challouk (SK Deinze), S. Limbombe (Lierse K.), De Cuyper (Westerlo), Edmundsson (Waasland-Beveren), De Belder (SK Deinze), Verschueren (Lommel), Rommens (RWDM)

2. Vaesen (Westerlo), Abrahams (Deinze), Rosa (Lommel), Bernat (Westerlo), Doué (Virton), De Schryver (Lierse K.), Boussouf (Lommel), Chevalier (Mousctron), Van Eenoo (Westerlo), Nzuzi (RWDM)

Cleans Sheets

Seul Mouscron (une première cette saison) a gardé ses buts inviolés ce week-end, ce qui ne change pas grand chose en tête de ce classement réservé aux gardiens.

5. Jensen (Westerlo)
2. Defourny (RWDM), Vandenberghe (Deinze), Jackers (Waasland-Beveren), Fiermarin (Lommel)

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top