Le revenant Bas Dost complique les choix offensifs de Philippe Clement à Bruges

Jupiler Pro League | La treizième journée de Jupiler Pro League a rendu ses derniers verdicts dimanche soir. Comme chaque lundi, Pickx Sports a épinglé l'homme, le but et le chiffre du weekend.

De Proximus

Partager cet article

L’homme du week-end : Bas Dost

Sa dernière titularisation et son dernier but en Jupiler Pro League remontaient à trois mois. Mis de côté depuis l’éclosion de Charles De Ketelaere sur le front de l’attaque du Club Bruges alors qu’il y était incontournable depuis son arrivée en janvier dernier, Bas Dost n’a jamais abdiqué et cela a payé. Déjà auteur d’un doublé en Croky Cup en semaine, le Néerlandais a récidivé contre Saint-Trond en championnat, permettant aux Blauw & Zwart de retrouver le chemin de la victoire. Le buteur de 32 ans a refroidi le Stayen après 40 secondes de jeu à peine, ponctuant un beau mouvement de son compatriote Noa Lang. Au retour des vestiaires, l'expérimenté Dost a encore fait parler son sens du but en marquant d'une tête croisée sur un service d'Eduard Sobol, offrant la victoire aux siens. De quoi amplifier un peu plus les problèmes de luxe de Philippe Clement?

Le but du week-end : Junya Ito

L’ailier de Genk est également l’un des hommes du weekend. Insaisissable dimanche, il a été le cauchemar de la défense de Zulte Waregem. Ito mettait déjà Sammy Bossut à contribution dès la 4e, mais c’est dix minutes plus tard qu’il trouvera la faille d’un splendide extérieur du pied à l'extérieur du rectangle, concluant un contre rondement mené par les Limbourgeois. Avec un but et deux assists, le Japonais a largement contribué au festival offensif de son équipe, qui s’est finalement imposée sur le score de 2-6. Un vrai boost pour des Genkois qui étaient en plein doute depuis plusieurs semaines.

Le chiffre du week-end : 3

3, comme le nombre de points engrangés par le Beerschot ce weekend. Il aura donc fallu attendre treize longues journées pour que la lanterne rouge décroche sa première victoire de la saison. Ce premier succès est tombé contre Seraing, l’autre club malade en bas de tableau. Grâce à Raphael Holzhauser et Marius Noubissi, auteur d'un doublé, les Rats ont également inscrit leurs... trois premiers buts à domicile de la saison. En six matchs à domicile, les Anversois n’avaient en effet pas encore pu célébrer la moindre réalisation devant leurs supporters. S’il a ouvert son compteur de victoires, le Beerschot reste cependant bloqué à la dernière place avec cinq points, soit quatre de moins que le Cercle Bruges, 17e.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, dans l'option Pickx Sports de Proximus Pickx.
 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.

Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top