La maison où Diego Maradona a vécu ses premières années a été déclaré "Lieu Historique National" par un décret officiel publié mercredi.
L'humble maison est située à Villa Fiorito, au sud de Buenos Aires. Aujourd'hui, une fresque à l'effigie de Maradona orne la façade de la maison.

La légende de football est née le 30 octobre 1960. Champion du monde en 1986, Maradona est décédé le 25 novembre 2020 d'un arrêt cardiaque dans une résidence située dans le nord de Buenos Aires. Deux semaines plus tôt, il avait subi une opération au cerveau.

Maradona n'a jamais caché ses origines modestes. Il est souvent retourné à Villa Fiorito, où il a commencé à jouer au football.

Le décret, publié par les médias argentins, souligne que la maison a représenté, pour Maradona, "tout au long de sa vie, la fidélité à ses origines et les liens profonds qui l'unissaient à sa famille". Le document explique que l'influence du 'Pibe de Oro' sur la "culture populaire argentine transcende ses mérites sportifs et le désigne, à la lumière de sa récente disparition, comme l'un des symboles les plus reconnaissables de notre identité".