Le Standard s'est imposé 0-1 mardi soir en seizièmes de finale de la Coupe de Belgique sur la pelouse de l'Excel Mouscron, lanterne rouge en D1B. L'unique but de la rencontre a été inscrit pas Joao Klauss sur penalty à la 7e minute. Grâce à cette victoire, la première sous l'ère de Luka Elsner, les Rouches rejoignent Ostende, Malines et Zulte Waregem au prochain tour.
Après deux partages contre OHL à domicile et sur la pelouse du Cercle, Luka Elsner espérait enfin goûter à la victoire depuis son arrivée à la tête du Standard. L'occasion était belle d'enregistrer un premier succès en déplacement au Canonnier, où les Mouscronnois, derniers de D1B avec trois unités, attendent toujours leur première victoire de la saison.
Dès la 5e minute de jeu, Moussa Sissako était fauché dans le rectangle par William Simba et l'arbitre accordait un penalty au Standard. Joao Klauss ne se faisait pas prier et donnait l'avance aux Liégeois (7e).
Il ne se passait pas grand-chose dans une première mi-temps sans de réelles occasions. Abdoul Tapsoba (38) ou encore Samuel Bastien (40e) tentaient leur chance, mais sans inquiéter le portier des Hurlus.
Le début du second acte était également peu rythmé et il n'y avait rien à se mettre sous la dent avant la tête de Manuel Angiulli pour Mouscron, qui passait de peu à côté de la cage des Rouches (59e).
Malgré quelques soubresauts mouscronnois en fin de rencontre, les Hennuyers ne parvenaient pas à inquiéter Laurent Henkinet, titulaire dans les buts mardi soir.