Vilvorde introduit dès ce mardi l'utilisation du Covid Safe Ticket (CST) dans ses centres de fitness et, ce jusqu'à la mi-janvier, indique le bourgmestre Hans Bonte (Vooruit).
Le maieur a obtenu hier/lundi le feu vert du gouverneur du Brabant flamand. Hans Bonte publie donc un arrêté du bourgmestre, basé sur la Nouvelle loi communale. "Celle-ci stipule que les bourgmestres peuvent utiliser tous les moyens pour lutter contre les pandémies. Nous avons trouvé la bonne base juridique."

La principale raison de l'instauration du CST est l'afflux de Bruxellois dans les clubs de fitness de Vilvorde. "Des Bruxellois non-vaccinés viennent ici car ils n'ont plus accès aux salles bruxelloises sans CST". 

Le CST sera également demandé pour accéder au centre culture Het Bolwerk et à la salle des fêtes communale. L'horeca en est dispensé pour le moment.