La Polonaise Iga Swiatek (WTA 11) ainsi que les Espagnoles Garbiñe Muguruza (WTA 5) et Paula Badosa (WTA 13) disputeront les WTA Finals, le tournoi qui rassemble les huit meilleures joueuses de la saison, prévu du 10 au 17 novembre à Guadalajara au Mexique. La WTA l'a annoncé lundi.
Elles rejoignent la Biélorusse Aryna Sabalenka (WTA 2), les Tchèques Karolina Pliskova (WTA 3) et Barbora Krejcikova (WTA 4) et la Grecque Maria Sakkari (WTA 7). Il reste une place à pourvoir en raison du forfait de la N.1 mondiale australienne Ashleigh Barty, qui a déclaré avoir besoin de repos.

Ce sera une première pour Swiatek et Badosa, respectivement âgées de 20 et 23 ans. Cette saison, la droitière de Varsovie a remporté deux tournois (Adélaïde et Rome). Quant à Badosa, elle a éclos en 2021 en s'imposant d'abord à Belgrade mais surtout à Indian Wells.

Muguruza, ancienne N.1 mondiale en 2017, disputera elle son quatrième Masters après 2015, où elle avait été éliminée aux portes de la finale, 2016 et 2017. Cette saison, la native de Caracas a atteint quatre finales sur le circuit, décrochant les titres à Dubaï et Chicago mais s'inclinant à Melbourne et Doha.

C'est la première fois que le tennis espagnol sera représenté par deux joueuses depuis 2000 et les participations de Conchita Martínez et Arantxa Sánchez Vicario.

Côté belge, Elise Mertens et sa partenaire taïwanaise Su-Wei Hsieh, lauréates de Wimbledon et Indian Wells, disputeront le tableau du double.