Le KVC Westerlo s'est imposé dimanche 2-0 face au RE Virton. Si, offensivement, les Campinois ont eu du mal à convertir leurs nombreuses occasions, la défense de Jonas de Roeck a une nouvelle fois fait preuve d'intransigeance...
Jensen et ses défenseurs ont ainsi signé leur cinquième clean sheet (en neuf rencontres) cette saison ce qui démontre à quel point l'arrière-garde de Westerlo est promordiale dans l'actuel classement du club, leader incontesté de D1B avec 7 points d'avance sur son plus proche poursuivant. Chaque fois que Westerlo a pris l'avance au marquoir, l'équipe de Jonas De Roeck a ensuite enlevé les 3 points. Un scénario qui s'est répété 7 fois en 9 rencontres.

Cette stabilité défensive est aussi ce qui fait la différence par rapport à ses concurrents. Avec 6 goals encaissés, les Campinois font beaucoup mieux que Waasland-Beveren et Lommel, qui en ont pris 13. Jusqu'ici, aucune équipe n'a signé plus de 2 clean sheets

Offensivement, par contre, Westerlo ne sort pas du lot avec 17 buts inscrits en 9 rencontres, soit le même total que Waasland-Beveren et le Lierse Kempenzonen.