Si les Belges Arthur Theate, Zinho Vanheusden, Daan Heymans et Dries Mertens bénéficient tous de temps de jeu en Serie A, ce n’est plus le cas de Jordan Lukaku à la Lazio Rome. Le divorce entre l’Anversois, qui ne s’entraîne même plus avec le noyau A, et le club romain semble cette fois définitivement consommé.
La Lazio, qui affronte la Fiorentina ce mercredi, avait déboursé 4 millions d'euros au KV Ostende à l'été 2016 pour faire venir Jordan Lukaku à Rome. Le frère de Romelu, alors âgé de 22 ans, semblait promis à une belle carrière à l’époque. Sa première saison en Italie fut prometteuse avec une vingtaine de matchs au compteur. Mais des ennuis aux ischio-jambiers et à la cheville l’ont plusieurs fois freiné.

Des débuts prometteurs

Pourtant, le latéral gauche semblait être sur la bonne voie et son entraîneur Simone Inzaghi croyait en son potentiel. La saison 2017-2018 devait permettre à Lukaku de progressivement s’imposer comme titulaire, ce qu’il réussit à faire puisqu’il totalisera 44 apparitions en fin de saison. À 24 ans, Lukaku semblait avoir trouvé sa place au sein du subtop européen. Il avait également attiré l’attention de Roberto Martinez, qui ne le sélectionnera cependant pas pour la Coupe du monde.

La saison suivante démarre mal, puisque l’ancien Ostendais est mis sur la touche pendant plusieurs mois en raison d’une blessure au genou. Le début d’une période difficile pour le joueur, qui joue à peine 8 matchs. Toujours embêté par son genou, Lukaku dégringole dans la hiérarchie et ne dispute que 13 rencontres la saison suivante. En janvier 2019, le natif d’Anvers voit son prêt à Newcastle avorté après avoir raté ses tests médicaux.

Pas conservé par l'Antwerp

Il était temps pour lui de se relancer, ce que lui propose Lucien D'Onofrio en l’attirant à l’Antwerp sur base d’un prêt. Le latéral espérait également impressionner Roberto Martinez en vue de l’Euro qui se profilait. Enfin épargné par les pépins physiques, Lukaku prend part à une petite trentaine de matchs, mais ne convainc pas la direction anversoise de lever son option d’achat jugée trop coûteuse. Avec les Diables Rouges, son compteur reste bloqué à 8 apparitions depuis 2018.

Lukaku est donc retourné à la Lazio l'été dernier, où Simone Inzaghi a laissé sa place à Maurizio Sarri. Mais le Belge n’entre pas dans les plans de l'ancien coach de Chelsea et de la Juventus, qui l’a même écarté du noyau avec plusieurs autres indésirables. Le joueur, dont le contrat expire en juin prochain, peut donc se chercher un nouveau club dès le mois de janvier. Des mois cruciaux l'attendent donc pour tenter de remettre sa carrière sur les bons rails.

Suivez le meilleur de la Serie A tout au long de la saison sur les chaines d’Eleven Sports, disponibles dans l'option All Sports de Proximus.
 
Le calendrier de la 10e journée de Serie A:

Mardi 26 octobre
Mercredi 27 octobre
Jeudi 28 octobre