Les seizièmes de finale de la Coupe de Belgique débutent ce mardi soir avec plusieurs duels alléchants au programme. Le leader de la Jupiler Pro League, l'Union Saint-Gilloise, se déplace notamment sur les terres du KV Malines.
Qui aurait cru que l'Union Saint-Gillloise serait en tête de la Jupiler Pro League après 12 journées de championnat ? Sûrs de leur force, Felice Mazzu et ses hommes doivent tout de même se pincer pour y croire. Le mois dernier, les Unionistes furent également les premiers, avec l'autre promu du RFC Seraing, à entrer en action en Coupe de Belgique. Ils n'avaient alors fait qu'une bouchée de Lebbeke, club de D3 amateur. Un résultat logique mais qui montrait déjà que les pensionnaires du Parc Duden ne comptent pas choisir entre les deux compétitions.

Malines connait la marche à suivre

Ce mardi soir, derrière les anciennes casernes, l'adversité sera toutefois bien plus coriace en seizième de finale de Croky Cup. Meilleure attaque et meilleure défense de Jupiler Pro League, l'Union sait plus que quiconque que le KV Malines n'est pas une équipe facile à jouer à domicile. Les Malinois sont, en effet, les seuls à avoir planté trois buts aux coéquipiers d'Anthony Moris cette saison en championnat. Après avoir été menés au score dès la première minute, Wouter Vrancken et les siens avaient inversé la tendance pour finalement l'emporter sur le score de 3-1.

Toutefois, de l'eau a coulé sous les ponts depuis ce match qui s'était déroulé lors de la cinquième journée, soit en tout début de saison. Les Malinois ont certes obtenu de bons résultats, avec une cinquième place actuelle au classement, mais ils ont aussi montré qu'ils pouvaient être capables du meilleur comme du pire avec une très lourde défaite à Anderlecht (7-2) et un dernier match nul face à Zulte Waregem le weekend dernier après avoir pourtant mené de deux buts. À voir donc quel sera le visage du KV Malines, toujours redoutable dans son propre stade, face à l'armada offensive... et la solidité défensive de l'Union.