Les théories conspirationnistes sur lesquelles se base le scénario de « Stranger Things »

La série « Stranger Things » – comme son nom l’indique – repose sur des événements mystérieux. Expérimentations, monstres et univers parallèles, baignés dans le style musical des années 80. Mais saviez-vous que les créateurs de « Stranger Things » se sont inspirés de faits divers réels et de théories conspirationnistes pour construire le scénario ? Lisez la suite pour en savoir plus.

« Stranger Things » est apparue en 2016. Ses créateurs Matt et Ross Duffer, des frères jumeaux, ont expliqué qu’ils souhaitaient baser les éléments surnaturels de la série sur des faits scientifiques. Ils se sont intéressés aux projets « MK-Ultra » et « Montauk », toujours considérés aujourd’hui comme des complots.

Projet MK-Ultra : la manipulation mentale

En 1953, la CIA, le service de renseignements américain, met en place le projet MK-Ultra dans le plus grand secret. L’objectif : développer des techniques de manipulation mentale (« Mind Control »). L’enjeu consistait à prendre l’avantage sur l’URSS pendant la Guerre froide.

Mais ce projet prend rapidement une mauvaise tournure. Des expériences auraient été effectuées sur des personnes non volontaires avec des violences physiques et mentales à la clé : prise de drogues psychédéliques comme le « sérum de vérité » et privation de sommeil. Le projet a été arrêté en 1965, car les expérimentations allaient trop loin.

Le Projet MK-Ultra a bel et bien existé : des documents de la CIA déclassifiés en attestent. Il joue un rôle important dans « Stranger Things ». Dans la saison 1, on apprend par exemple que le docteur Brenner (Matthew Modine) a participé à des expériences sur Eleven (Millie Bobby Brown) au Hawkins National Laboratory. Sa maman était en effet l’un des cobayes du programme MK-Ultra et avait été forcée de prendre du LSD lorsqu’elle était enceinte d'Onze avant d’être placée en isolement dans le cadre d’une privation sensorielle. Onze dispose dès lors de grands pouvoirs psychiques, mais la santé mentale de sa mère est gravement altérée.

Montauk Project : voyager dans le temps

Deuxième théorie complotiste exploitée dans « Stranger Things » : le projet Montauk. L’administration américaine y joue une nouvelle fois le premier rôle. Elle aurait mené dans les années 80 des expériences aussi suspectes que secrètes à Montauk, dans l’État de New York. Plusieurs personnes ont témoigné de ce qu’il se serait passé là-bas, parmi lesquelles Alfred Bielek et Preston B. Nichols. Ce dernier a même écrit un livre sur le sujet intitulé « The Montauk Project: Experiments in Time ».

Selon Alfred Bielek, les expériences menées ont conduit à la création d’une faille dans l’hyperespace (vers une autre dimension que la nôtre). Cette faille aurait menacé d’engloutir une partie de la planète et Alfred Bielek et son frère Duncan auraient sauvé l’humanité en détruisant le matériel utilisé à cet effet. Tout est bien qui finit bien penserez-vous. Rien n’est moins vrai. Après cela, Duncan aurait vieilli à un rythme effréné. Les frères sont alors remontés dans le temps pour changer le cours des choses et Duncan aurait développé des capacités psychiques exceptionnelles.

Preston B. Nichols, l’auteur du livre, a déclaré que Duncan utilisait la « chaise de Montauk » pour améliorer ses capacités psychiques, au point de lui permettre de faire apparaître des objets. Il aurait même créé une créature monstrueuse au moment de l’annonce de l’arrêt des expériences. Encore une fois, tout le matériel aurait dû être détruit pour arrêter cette créature.

Si vous avez vu la série « Stranger Things », vous reconnaissez sans doute de nombreux éléments. Saviez-vous qu’à l’origine, elle devait s’appeler « Montauk » ? Pas question de voyager dans le temps pour Onze et ses amis, mais les expériences menées sur Onze provoquent aussi un trou dans l’espace qui affecte Hawkins. La solution : combler la faille. Onze développe alors des pouvoirs paranormaux et libère accidentellement « le Monstre », Démogorgon.

L’univers riche et mystérieux de « Stranger Things » vous a séduits ? Il vous reste beaucoup de choses à découvrir dans les trois premières saisons de la série disponibles dès maintenant sur Netflix. Et la saison 4 est d’ores et déjà annoncée.

En savoir plus sur l'option TV « All Stars » (avec Netflix) ou sur Netflix chez Proximus Pickx.

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top