Avec un bilan de 7 points sur 9, les Red Flames ont très bien entamé leur campagne de qualification pour la Coupe du monde 2023. Après une nouvelle démonstration face au Kosovo, c’est un match capital qui attend ce mardi (19h) les joueuses belges en Norvège, grande favorite du groupe F.
Notre équipe nationale féminine de football s'est imposée 7-0 contre le Kosovo jeudi dernier, lors de sa troisième rencontre du groupe F des qualifications pour le Mondial 2023. Une nouvelle correction infligée par les joueuses d’Ives Serneels après celle donnée à l’Albanie (sur le même score) un mois plus tôt qui a permis de préparer le choc face à la Norvège de ce mardi avec le moral au zénith.

La première place en jeu

En plus d’avoir fait le plein de confiance grâce à leur carton contre le Kosovo, les Red Flames ont également chipé la première place du groupe à leurs prochaines adversaires. Dans le même temps, en effet, la Pologne et la Norvège n'ont pu se départager (0-0). Les Norvégiennes comptent donc désormais 7 points, autant que les Belges, qui possèdent cependant une meilleure différence de buts.

Pas question toutefois de céder à l’euphorie côté belge, car le déplacement à Oslo n’aura rien d’une sinécure. Et pour cause, la Norvège est considérée depuis de nombreuses années comme l'une des principales puissances du football féminin. À leur actif, les Norvégiennes ont notamment une Coupe du monde, un titre olympique et deux Euros. La star de Barcelone Caroline Hansen et ses coéquipières pointent actuellement à la 12e place du classement mondial.

Un nouvel exploit?

Les Red Flames sont donc bien conscientes que cette rencontre face à une équipe qui dispose de plus de qualités sur le papier n’aura rien à voir avec les deux précédentes. “Mardi, on devra être plus compact avec le ballon”, expliquait Tessa Wullaert après le match contre le Kosovo. “Il faut être réaliste, on ne va pas avoir autant d’occasions qu’aujourd’hui. Les détails seront importants et il faudra mettre nos occasions au fond.”

Les joueuses belges ont déjà quelques repères contre les Norvégiennes. En avril dernier, les Flames n’avaient rien pu faire face à leur supériorité lors d’un match de préparation disputé au stade Roi Baudouin. Mais les Belges se souviennent également que, quatre ans plus tôt, elles étaient venues à bout des Scandinaves à l’Euro (0-2). Peuvent-elles réitérer l’exploit ce mardi pour se rapprocher un peu plus d’une qualification historique pour le Mondial?

Suivez la rencontre entre la Norvège et la Belgique ce mardi 26 octobre en direct dès 18h55 sur Tipik.