L'heure est venue de rechausser les skis, pas encore d'oublier les tests Covid: le ski alpin reprend samedi et dimanche avec les traditionnels géants de Sölden avec du public mais un protocole sanitaire encore strict. Ce rendez-vous dans la station du Tyrol autrichien constitue le coup d'envoi d'une saison tournée vers les Jeux Olympiques d'hiver de Pékin (4-20 février).
Après un an de ski à huis clos, Sölden devrait renouer avec une ambiance un peu oubliée avec des milliers de spectateurs attendus en bas du glacier de Rettenbach, à plus de 3.000 mètres d'altitude, pour saluer le retour à la compétition des cadors.

Mais ce semblant de retour à la normale s'accompagne de mesures sanitaires toujours aussi strictes pour permettre le déroulement de cette saison pré-olympique. En effet, un test PCR négatif avant l'épreuve reste ainsi obligatoire pour tous les participants (skieurs, staff, organisateurs, médias...).

Un point chaud subsiste avec les pays exigeant aux entrants non vaccinés un isolement de deux semaines, comme le Canada, hôte des courses messieurs (26-28 novembre) et dames (3-5 décembre).

Les deux étapes à Lake Louise, ainsi que celles aux États-Unis (Killington fin novembre, Beaver Creek début décembre), marquent par ailleurs le retour de la tournée nord-américaine après un an d'absence.

Avant les Jeux réservés aux spectateurs résidant en Chine, les skieurs devraient toutefois retrouver cet hiver quelques belles ambiances. Outre Sölden, où aucune jauge maximale n'a été fixée mais où les spectateurs devront être vaccinés ou testés, la Suisse a annoncé le retour des fans, notamment dans la bouillonnante aire d'arrivée d'Adelboden début janvier.

Côté sportif, le Français Alexis Pinturault et la Slovaque Petra Vlhova remettent leur titre en jeu, après avoir décroché au printemps leur premier gros globe de cristal.

Pinturault va faire face à des jeunes loups comme le Suisse Marco Odermatt et l'Autrichien Marco Schwarz, alors que Vlhova est entourée d'anciennes lauréates revanchardes, dont l'Américaine Mikaela Shiffrin, la Suissesse Lara Gut-Behrami et l'Italienne Federica Brignone.

Shiffrin peut continuer à se rapprocher du record historique de victoires en Coupe du monde: elle en compte 69 à seulement 26 ans et n'est plus devancée que par sa compatriote Lindsey Vonn (82) et le Suédois Ingemar Stenmark (86).

Les Finales se tiendront à Courchevel et Méribel, deux stations savoyardes appartenant au domaine des Trois-Vallées, du 16 au 20 mars 2022 en France.