La Russe Angelina Melnikova a été sacrée championne du monde du concours général pour la première fois de sa carrière, lors des Mondiaux de gymnastique à Kitakyushu (Japon) jeudi, trois mois après sa médaille de bronze olympique obtenue à Tokyo.
En l'absence notamment de la superstar américaine Simone Biles, couronnée quasi sans discontinuer depuis 2013, Melnikova s'est imposée avec un total de 56,632 points, devant deux autres Américaines, Leanne Wong (56,340) et Kayla di Cello (54,566).

La gymnaste russe (21 ans) avait déjà dominé les qualifications (57,065) devant Wong (55,749).

Aucune gymnaste belge n'a pris part à la finale car la Belgique s'est rendue au Japon avec une délégation 100% masculine.

La finale du concours général messieurs, avec Luka Van den Keybus et Noah Kuavita, est programmée vendredi, l'ensemble de celles par agrès samedi et dimanche.