'La Bataille de l'Escaut', drame historique avec Tom Felton, cartonne sur Netflix

Le premier film signé Netflix aux Pays-Bas revient sur une bataille méconnue de la Seconde Guerre mondiale. Au casting, on retrouve notamment Tom Felton, de la saga Harry Potter.

Ce film de guerre suit trois personnages : un Allemand, un Britannique et un Néerlandais. Leurs trois destins vont se croiser durant l'automne 1944. Le film a pour toile de fond un certain nombre d'actions historiques de la bataille de l'Escaut, notamment la bataille de la chaussée de Walcheren en octobre 1944.

En 1944, les Pays-Bas et la Belgique ont été le théâtre de l'une des offensives les plus importantes de la Seconde Guerre mondiale. Et comme le titre en version internationale du film l'indique, 'The Forgotten Battle', il s'agit d'une des campagnes les moins connues de la guerre. Il s'agissait d'un effort principalement mené par les Canadiens dans le territoire occupé par les Allemands en Europe du Nord, afin de sécuriser les voies de navigation de la mer du Nord. Le décor est l'île inondée de Walcheren, en Zélande, où des milliers d'alliés combattent l'armée allemande après que celle-ci ait inondé l'estuaire de l'Escaut pour les ralentir. Les deux camps ont été victimes de cet énorme bourbier et des combats sanglants ont eu lieu pendant plus d'un mois.

Il s'agit du premier long métrage de Netflix aux Pays-Bas, et pour l'occasion, on peut dire que la plateforme de streaming s'est donné les moyens puisqu'il s'agit du film le plus cher de l'histoire du cinéma hollandais après 'Black Book' de Paul Verhoeven. On retrouve un casting principalement néerlandais, bien que l'aviateur britannique soit interprété par Tom Felton, Draco Malefoy dans la saga Harry Potter. Le film est actuellement numéro 1 dans de nombreux pays.

Retrouvez dès à présent 'La Bataille de l'Escault' sur Netflix. En savoir plus sur l'option TV 'All Stars' (avec Netflix) ou sur Netflix chez Proximus Pickx.



Cinéma

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top