Ce dimanche à 13h30, le Club de Bruges se déplace à l’Antwerp. Ce sera l’occasion pour Brian Priske, l’entraîneur des Anversois, de retrouver son ancien club. Le Danois aura une mission : stabiliser sa défense.

Brian Priske et Bruges, c’est une histoire d’amour qui a duré deux ans. Entre 2006 et 2008, le Danois a porté la vareuse des Blauw en Zwart à 82 reprises. Dans la Venise du Nord, il a laissé un excellent souvenir, participant notamment à la victoire en Coupe en 2007. Durant sa première saison, il s’était montré également très intéressant sur le plan offensif, facturant 6 assists en 32 matchs. Pour un défenseur central, c’est plutôt pas mal.

Lors des autres retrouvailles avec son autre ancien club belge, Genk, Priske avait pu afficher un large sourire à l’issue du match. Le Great Old s’était imposé 4-2 face aux Limbourgeois. Pourra-t-il faire de même ce dimanche après-midi ? Il devra régler ses problèmes défensifs pour cela.

Pas catastrophique mais pas rassurante

Avec 15 goals encaissés en 11 journées de championnat, la défense de l’Antwerp est loin d’être une véritable muraille. Toutefois, cette saison, aucune équipe de Jupiler Pro League ne peut affirmer l’être. Personne ne présente une moyenne inférieure à 1 but encaissé par match. L’Union est pile-poil dans les clous. En étant la 9e meilleure défense du championnat, l’Antwerp n’est donc pas catastrophique, mais n’est pas non plus un bon élève.

Le problème de sa défense, c’est le manque de sérénité qu’elle dégage. Le Great Old a transféré Dorian Dessoleil cet été, mais l’ancien Carolo n’est pas un foudre de guerre non plus. Contre Zulte, en deuxième période, l’arrière-garde anversoise s’est montrée hésitante et incapable de répondre au combat physique. Face à l’armada offensive de Bruges, il faudra être plus présent.

Bruges dans le doute

Le Club n’est guère logé à meilleure enseigne. En championnat, la défense brugeoise a déjà été prise en défaut à 13 prises. Et ce mardi, en Champions League, Manchester City s’y est promené pour en claquer 5 dans les dents de Simon Mignolet. Autant dire que c’est rempli de doutes que le Club se déplacera à Anvers.

Philippe Clement doit travailler sur la solidité défensive de son équipe car le talent offensif de ses Lang, De Ketelaere, Vanaken et autres ne le sauveront pas toujours. Garder le zéro permettrait de retrouver la confiance après la déroute européenne du milieu de semaine. A moins que cette gifle infligée par City ne laisse de profondes traces ? Réponse ce dimanche.

Suivez la Jupiler Pro League tout au long de la saison sur les chaînes d’Eleven Pro League, et notamment Antwerp – FC Bruges ce dimanche à 13h30 sur Eleven Pro League 1, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.