En début de saison, personne n’aurait imaginé qu’Eupen – Union serait un match au sommet. Et pourtant, les deux équipes réalisent un énorme début d'exercice. A l’image de Stef Peeters côté eupenois.

En conservant quasiment l’ensemble de son noyau alors qu’on lui prédisait un exode fatal, l’AS Eupen a enfin pu compter sur la stabilité qui lui manquait ces dernières saisons. Résultat, les Pandas ont pu partir des bases de la précédente saison pour s’améliorer sous la houlette de leur nouveau coach, Stefan Krämer, et enfin réaliser un bon début d'exercice.

On devrait même carrément parler d’un incroyable début de saison. Battu le week-end dernier à Gand, Eupen a abandonné la place de leader mais reste tout de même troisième. Cette place tout en haut du classement, les Germanos pourraient d’ailleurs la retrouver ce week-end puisqu’ils accueillent l’Union… le leader. Pour empocher les trois points, les Pandas devront jouer à 100%, tous ensemble, et espérer que Stef Peeters, notamment, affiche le même niveau que depuis l’entame du championnat.

Enfin ce qu’on attendait

C’est l’an dernier que Stef Peeters est arrivé à Eupen, en provenance du Cercle de Bruges. Ses qualités de passe dans le jeu et sur phases arrêtées devaient être un atout pour que l’Alliance vive enfin une saison tranquille loin de la zone rouge. Si les Pandas ont effectivement vécu un exercice 2020-2021 dans le ventre mou, Stef Peeters a également réalisé une saison assez moyenne. En 33 matchs, il avait inscrit 3 buts et distillé 5 assists.

Cette saison, en seulement 11 matchs, le Limbourgeois a déjà atteint son total d’assist de la précédente saison. Dans le cœur du jeu eupenois, il rayonne enfin et prend à sa charge la direction des opérations. Avec un niveau relativement constant, il tire son équipe vers le haut. Son temps de jeu maximal montre bien à quel point Stefan Krämer compte sur lui. Peeters est enfin le successeur de Luis Garcia qu'on attendait depuis longtemps.

Libéré de Musona

Qu’est-ce qui explique cette différence entre les deux saisons ? D’une part, les automatismes se sont renforcés, lui permettant de trouver plus facilement ses coéquipiers. Il s’est également amélioré sur phases arrêtées, se montrant plus précis dans cet exercice.

Et puis il y a aussi le fait qu’il est désormais le patron du milieu de terrain. Alors que, l’an dernier, c’est Knowledge Musona qui avait endossé ce rôle, le départ du Zimbabwéen a libéré de l’espace pour Peeters. On s’inquiétait de cette perte, mais on est finalement rassuré de ce qu’elle rapporte en compensation.

Après la défaite à Gand où l’AS Eupen n’a pas montré grand-chose, il faudra faire mieux à domicile contre l’Union, ce samedi à 20h45. Si Stef Peeters est au niveau, l’Union risque bien de souffrir.

Suivez l'intégralité de la Jupiler Pro League tout au long de la saison, y compris la rencontre Eupen - Union de ce samedi 20h45, sur les chaînes d’Eleven Pro League, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.

Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.