Qui est le génie derrière le Professeur de « La Casa de Papel » ?

Parmi les séries les plus marquantes de ces dernières années, difficile de ne pas citer « La Casa de Papel ». La saison 5 se révèle brutale : le Professeur montre quelques failles à travers lesquelles on peut apercevoir l’homme derrière le génie. Mais qui est le créateur de ce personnage particulièrement attachant ?

Álex Pina

Le scénario – et donc tous les personnages de la série – a été écrit par le scénariste espagnol Álex Pina. Dans son esprit, il devait s’arrêter au terme de la saison 2 : les braqueurs s’exilent sur une île et profitent de leur fortune. Rideau. Mais le destin (et les lingots d’or proposés par Netflix) en a décidé autrement.

Sky Rojo

Álex Pina possède plus d’un tour dans son sac et la passion de son métier l’anime. À côté de « La Casa de Papel », il a aussi imaginé – avec sa compagne et partenaire d’écriture Esther Martinez Lobato – les séries « La Jetée » (« El Embarcadero ») et « White Lines ». Récemment, ce duo prolifique a écrit la série « Sky Rojo », un thriller à l’humour noir mettant en scène trois prostituées qui tentent de se défaire de l’emprise de leur proxénète.

Séries dérivées

Que va-t-il arriver à Denver ? À quoi ressemblait la vie de Nairobi et de Berlin ? Quelle direction le Professeur va-t-il prendre ? Connaissant Álex Pina, il a probablement déjà des idées de séries dérivées en tête pour plusieurs personnages. Il préserve en tout cas le mystère sur le sujet : « Il se pourrait en effet que d’autres séries découlent de "La Casa de Papel". Ce serait dommage de ne pas exploiter le caractère fort de ces personnages ». Peut-on dès lors s’attendre à une série consacrée à Rio, Helsinki ou Marseille ? Le binge-watching a sans doute de belles nuits devant lui !

Un flop ?

Cela peut sembler étrange compte tenu de son succès actuel, mais « La Casa de Papel » était un flop lors de sa diffusion sur la chaîne espagnole Antena 3. On a depuis lors appris que la télévision et le streaming ne répondaient pas toujours à la même logique. Álex Pina en rit dans sa barbe (qu’il n’a pas).

À propos du Professeur : ciao bello !

Dans une interview accordée à Newsmonkey, Álex Pina déclare : « La philosophie du Professeur est surtout basée sur la résistance. Cette philosophie possède un caractère symbolique. » Le chant partisan « Bella Ciao » prend tout son sens dans la série : elle en est même devenue le symbole. Tout le monde a d’ailleurs entendu ce chant au moins une fois dans sa vie, sauf peut-être les plus jeunes d’entre nous. Mais aujourd’hui, on l’entend principalement en Espagne. Ce chant a donc pris une dimension totalement inattendue.  

Découvrez maintenant « La Casa de Papel » sur Netflix. Cliquez ici pour en savoir plus sur l’option TV « All Stars » (comprenant l’abonnement à Netflix) ou l’offre Netflix de Proximus Pickx.

Séries

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top