La NBA 2021-2022 a débuté mardi soir par deux affiches entre cadors. Champion en titre, Milwaukee a facilement dominé Brooklyn (127-104) dans le premier duel de cette 75e édition du championnat nord-américain de basket. Les Los Angeles Lakers de LeBron James se sont ensuite inclinés devant Steph Curry et les Warriors (114-121).
Double MVP (2019, 2020), Giannis Antetokounmpo a une nouvelle fois fait étalage de sa puissance. Le 'Greek Freak', après avoir reçu sa bague de champion, a compilé 32 points, 14 rebonds et 7 assists afin de mener les Bucks vers la première victoire de leur saison.

Bien que rapidement privées de Jrue Holiday, sorti sur blessure, les troupes de Mike Budenholzer n'ont jamais été mises en difficulté par des Nets encore en rodage. Sans Kyrie Irving, qui ne désire pas se faire vacciner contre le coronavirus et écarté par ses dirigeants, les Nets n'ont que trop peu pris leur chance (84 tirs, contre 105 pour Milwaukee).

Au four et au moulin, Kevin Durant a pourtant été efficace avec 32 points, contrairement à James Harden, imprécis et maladroit (20 pts à 6/16 aux tirs). Chez les Bucks, les lieutenants ont tenu leur rang, à l'image de Khris Middleton (20 pts, 9 rbds) et Pat Connaughton (20 pts).

Dans la foulée, les Los Angeles Lakers sont tombés à domicile contre Golden State (114-121). LeBron James a tout tenté, en vain. Le King d'Akron, 37 ans en décembre, a éclaboussé la rencontre de son talent en noircissant la feuille de statistiques (34 points, 11 rebonds, 5 assists) mais ses Lakers, qui n'ont pas gagné un seul match de préparation, manquent encore de liant. Si Anthony Davis a répondu présent (33 pts, 11 rbds), Russell Westbrook a été invisible (8 pts, 4/13 aux tirs, 4 pertes de balle) et Carmelo Anthony imprécis (3/9 aux tirs).

Du côté des Warriors, emmenés par Steph Curry en triple double (21 pts, 10 rbds, 10 ast), le banc a été déterminant. Nouveau venu au sein de l'effectif de Steve Kerr, Nemanja Bjelica a inscrit 15 points, à l'instar de Damion Lee.

Pas moins de 11 matches sont au programme de la grande ligue mercredi. Finaliste, Phoenix accueillera Denver dans un match qui voudra assurément le détour.