À la tête de l’équipe réserve de la Real Sociedad depuis 2019, Xabi Alonso a effectué des débuts remarqués en tant qu’entraîneur. Présenté comme un grand coach en devenir, il n’est pas pour rien dans l'excellent début de saison en Liga de l'équipe première du club de Saint-Sébastien, qui se déplace ce dimanche (21h) à l'Atlético Madrid.
Après une impressionnante carrière de joueur achevée en 2017 au Bayern Munich et durant laquelle il a tout gagné, Xabi Alonso décide de se lancer comme entraîneur. Une fois son diplôme validé, l’ancien milieu défensif devient en 2018 l'entraîneur des U13 du Real Madrid, qu’il mène vers le titre à l'issue de la saison.

Alonso est alors engagé par la Real Sociedad pour prendre les rênes de l’équipe réserve, pensionnaire de Segunda División B, l’équivalent de la troisième division. Dans le club où tout a commencé pour lui – il y a évolué de 1999 à 2004 – l’Espagnol connaît sa première expérience en tant que coach d’une équipe professionnelle.

Un travail qui paie

Et les choses se passent plutôt bien. Très vite, le Basque fait montre de qualités évidentes en tant qu’entraîneur, lui qui a eu l’occasion d’évoluer sous les ordres de coachs tels que Carlo Ancelotti, Rafa Benitez, José Mourinho ou encore Pep Guardiola. La saison dernière, après une saison remarquable en championnat, Alonso fait monter la réserve de la Real Sociedad en deuxième division pour la première fois depuis 60 ans, après avoir battu Algeciras en finale des play-offs.

Mais le travail réalisé par l’ancien joueur de Liverpool et du Real Madrid avec les jeunes de la Sociedad depuis deux saisons porte également ses fruits au-delà de l’équipe réserve. De plus en plus, Alonso voit effectivement certains de ses meilleurs éléments recevoir leur chance en Liga. C’est notamment le cas du jeune Julen Lobete, 21 ans, qui a offert la victoire au club de Saint-Sébastien en toute fin de match contre Majorque le week-end dernier.

Un futur grand?

Les excellents débuts d’Alonso en tant qu’entraîneur ne sont pas passés inaperçus. En mars dernier, il a été cité avec insistance au Borussia Mönchengladbach pour succéder à Marco Rose, avant de finalement prolonger son contrat avec la Real Sociedad B jusqu’en 2022. Au-delà de cette échéance, il semble cependant très probable de voir le jeune coach s’installer sur le banc d’une équipe première d’un grand championnat.

Ceux qui l’ont côtoyé comme joueur sont d’ailleurs convaincus de sa future réussite au plus haut niveau comme entraîneur. À l'annonce de sa retraite sportive, Ancelotti, le dernier à l’avoir eu sous ses ordres, décelait déjà en lui “les qualités et l'expérience pour devenir un coach fantastique dans le futur”. Guardiola, qui l’a connu à Munich, ne disait pas autre chose: “Il reviendra bientôt comme manager. Je parie que dans n'importe quel club où il désire aller, il deviendra un bon entraîneur.”

Suivez la Liga tout au long de la saison, y compris le choc entre l'Atlético Madrid et la Real Sociedad de ce dimanche 24 octobre dès 21h sur les chaînes d'Eleven Sports, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus.

Le programme de la 10e journée de Liga sur Eleven Sports:

Samedi 23 octobre
Dimanche 24 octobre