Le Lierse Kempenzonen, battu samedi soir en déplacement à l'Excelsior Virton (2-1), est la seule équipe à avoir inscrit au moins un but dans les 8 premières rencontres du championnat de D1B. Reste à travailler la rigueur défensive...
Le but de Jonathan Hendrickx samedi soir, qui signait la réduction du score à 2-1, n'aura finalement pas permis au Lierse K. de ramener quelque chose de son déplacement au RE Virton. Par contre, il fait des Pallieters la dernière équipe à avoir inscrit un but lors de chacun des matches de la compétition en D1B.

Une statistique que le Lierse Kempenzonen partageait avec le KMSK Deinze avant cette huitième journée mais, les Flandriens ayant signé un match nul et vierge face à Waasland-Beveren, les Lierrois restent les derniers des Mohicans.

Ces chiffres contrastent fortement avec le triste record signé par le Lierse K. la saison passée. A l'époque, l'attaque des Pallieters était restée muette 15 fois en cours de saison (sur 28 matches donc). Le record précedent était de 12 matches sans marquer, détenu conjointement par Roulers (2017/2018), Tubize (2018/2019) et Lommel (2019/2020).

Marquer c'est bien, mais il faut aussi être capable de ne pas (trop) encaisser pour prendre des points. C'est là que le Lierse Kempenzonen peut encore certainement s'améliorer car les Pallieters n'ont gardé qu'une seule fois le zéro derrière et ont déjà encaissé 13 buts (comme le RWDM). Seule la lanterne rouge du RE Mouscron a fait pire, avec 19 buts encaissés.