La Lazio Rome a renversé samedi (3-1) l'Inter Milan de son ex-entraîneur Simone Inzaghi pour le compte de la 8e journée du championnat d'Italie, et se rapproche du wagon de tête au classement. Il s'agit de la première défaite des Milanais cette saison en championnat.
C'est la fête au Stadio Olimpico: non contents de célébrer le retour d'Inzaghi, au club pendant 22 ans comme joueur puis entraîneur, les Laziali ont pris les trois points face au champion en titre après un match de haute volée.
Le match a d'abord tourné à l'avantage des Nerazzurri, qui ont ouvert le score sur penalty, par Ivan Perisic (12e), après un tacle en retard dans la surface de Nicolo Barella sur Elseid Hysaj.
Mais Ciro Immobile a égalisé en seconde période (64e), également sur penalty, après une main d'Alessandro Bastoni. Et Felipe Anderson (81e) a donné l'avantage aux siens à l'issue d'un contre. Le but a échauffé les esprits, l'action s'étant poursuivie alors qu'un joueur intériste était à terre.
Sergej Milinkovic-Savic a clos les débats en inscrivant le but du break, d'une belle tête, dans le temps additionnel (90e+1). Sans calmer les joueurs, qui ont continué d'entretenir une ambiance électrique après le coup de sifflet final.
La Lazio (14 points) grimpe provisoirement à la 5e place, avant le match de la Fiorentina lundi, tandis que l'Inter (3e, 17 pts) a échoué à se rapprocher du leader Naples et se retrouve à la merci de l'AS Rome, qui affronte la Juventus Turin dimanche.