Dans le cadre de la campagne de qualification pour la Coupe du monde 2023, les Red Flames joueront contre le Kosovo ce jeudi 21 octobre. Après une victoire écrasante contre l'Albanie (7-0) et un match nul contre la Pologne (1-1), les Flames devraient pouvoir s'imposer facilement contre le Kosovo. Ensuite, cela se corsera puisque les Belges affronteront la Norvège, actuel leader du groupe F.
"Trop d'hésitations", c'est ainsi que le sélectionneur national Ives Serneels a résumé le match contre la Pologne, fin septembre. Alors que son équipe a commencé le match avec beaucoup de cran et de confiance, les Flames ont fortement reculé par la suite. "Si quelque chose ne se passe pas comme on l'espérait, il ne faut pas que cela reste trop longtemps dans nos têtes. Les périodes de doute ont duré trop longtemps. Et la Pologne est une bonne équipe", a expliqué le sélectionneur. 

Une semaine plus tard, les Belges ont clairement laissé leurs doutes derrière elles car elles ont battu l'Albanie à domicile, 7-0. Ce jeudi 21 octobre, Tessa Wullaert et ses coéquipières jouent contre le Kosovo. Ce dernier n'a pas pu encore convaincre dans cette campagne. Le Kosovo a en effet d'abord fait jeu égal avec l'Albanie et une semaine plus tard, il a perdu 3-0 contre la Norvège. Sur le papier, le match ne devrait donc pas être insurmontable pour les Flames. 

Début pour le Kosovo

L'équipe nationale du Kosovo est encore relativement nouvelle au plus haut niveau du football. Ce sera en effet la première fois, lors du championnat d'Europe 2022, que le Kosovo participera à une compétition internationale. Dans un groupe qui comprend les Pays-Bas, les Kosovars auront sans doute des débuts difficiles.

Pour la première fois depuis longtemps, les Flames se rendront à nouveau à Louvain pour un match à domicile. Les matchs précédents, y compris certains matchs amicaux, ont été joués au stade Roi Baudouin. Serneels a déjà annoncé sa sélection pour les prochaines rencontres. Les joueuses vedettes Janice Cayman et Tessa Wullaert sont de retour et Justine Vanhaevermaet est également présente. 

Une Norvège dominante 

Les Red Flames devront évoluer à leur meilleur niveau lors des prochains matchs si elles veulent dépasser la Norvège et se hisser en tête de leur groupe. Si une victoire contre le Kosovo est presque acquise, le match contre la Norvège sera plus difficile. Les Norvégiennes ont pour l'instant deux points d'avance au classement.

Lors des deux dernières rencontres entre les Flames et la Norvège, les Scandinaves se sont imposées à chaque fois. La dernière en date a eu lieu lors d'un match amical en avril 2021. Les Flames n'avaient alors pas pu faire grand-chose face à la domination norvégienne et devront se défendre différemment la semaine prochaine pour éviter une nouvelle défaite.