Manchester United et Liverpool entretiennent une rivalité féroce depuis de nombreuses décennies. Chaque saison, le Derby of England déchaîne les passions et est souvent garant de spectacle et d’intensité. Mais pourquoi ces deux clubs se détestent-ils autant?
Pour comprendre la rivalité entre les deux formations les plus titrées d’Angleterre, il nous faut remonter loin dans le temps, lors de la période de la révolution industrielle. Car avant d’être sportive, la rivalité entre les deux villes du Nord de l’Angleterre, situées à 55 kilomètres l'une de l'autre, a d’abord été économique.

À la fin du 19e siècle, Manchester et Liverpool se trouvent dans le même bassin industriel. Grâce à l’essor de son port, la cité des Scousers est rapidement devenue incontournable dans le Nord du pays pour l’export des marchandises. Mais en 1894, Manchester marque son indépendance en ouvrant le Manchester Ship Canal, lui permettant enfin d’éviter le port de Liverpool et ses taxes. Cet épisode constitua un premier point de rupture entre les deux villes.

United refait son retard

Toutefois, si la première confrontation entre les deux clubs a lieu à peine un an plus tard (une victoire 7-1 des Reds), leur rivalité sportive ne s’est développée que bien après. Elle naît véritablement en 1964, année du premier titre de champion de Liverpool et du transfert de Phil Chisnall chez les Reds, en provenance de United. Tout au long des années 1960, les deux clubs ne cesseront de revendiquer être le meilleur du pays.

C’est cependant bien Liverpool qui dominera le football britannique jusqu’à la fin des années 1980 et l’arrivée de Sir Alex Ferguson à la tête du club mancunien. En 1986, le jeune entraîneur pose ses valises à Manchester avec une ambition claire: “Nous allons faire descendre Liverpool de son p*tain de perchoir!” Mission accomplie pour l’Ecossais, qui parvient rapidement à stopper l'hégémonie des Scousers. En empilant les titres à une vitesse galopante, United refait son retard sur son ennemi juré, ce qui accentue encore leur rivalité, et finit même par le doubler.

Deux palmarès impressionnants

Aujourd’hui, les Red Devils affichent 20 titres de champion d’Angleterre au compteur, contre 19 pour Liverpool. Sur la scène européenne, cependant, le rapport de force s’inverse avec 13 titres, dont 6 Ligue des champions, pour les Scousers, contre 7 pour United. Entretemps, la concurrence entre les deux formations est devenue si forte qu’aucun transfert n'a été réalisé d’un club à l’autre depuis celui de Phil Chisnall en 1964. Et il ne fait aucun doute que le récent retour au sommet des deux clubs après une période moins faste n'est pas prêt d'émousser la passion qui entoure leurs confrontations.

Retrouvez les rencontres de Manchester United et Liverpool en Ligue des champions cette saison en intégralité sur les chaînes de Pickx+ Sports, disponibles dans l'option All Sports de Proximus.