Large vainqueur 4-1 jeudi contre l'Uruguay lors de la 12e journée de qualifications pour le Mondial-2022, le Brésil de Neymar, buteur et double passeur décisif, se rapproche du Qatar, comme l'Argentine, toujours deuxième de la poule après sa victoire 1-0 contre le Pérou.
Malgré son nul 0-0 à domicile contre l'Equateur, 3e de la poule avec 17 points, la Colombie a grimpé à la 4e place du groupe (16 points), dernière qualificative directement pour le Qatar, reléguant les Uruguayens à la 5e place (16 points), synonyme de barrage.

Si les inquiétudes autour de Neymar étaient légitimes après que l'attaquant de la Selaçao a laissé entendre il y a quelques jours que la Coupe du monde 2022 serait sa "dernière" dans une interview pour la plateforme DAZN , le joueur du PSG a rassuré sur le terrain.

Buteur dès la 10e minute puis passeur pour Raphinha (58e) et Gabriel Barbosa (83e), Neymar a été l'un des artisans de la victoire brésilienne face à l'Uruguay de Luis Suarez, buteur du côté de la Celeste.

Ce succès, le 10e en 11 rencontres (1 nul) permet au Brésil de se diriger confortablement vers une participation au Qatar en 2022 (21 novembre-18 décembre) avec 31 points. Un succès contre la Colombie lors de la 13e journée permettrait à la Selaçao de décrocher son sésame.

La situation est plus inquiétante pour l'Uruguay qui reste sur un nul contre la Colombie (0-0) et deux défaites de rang contre l'Argentine et le Brésil. Et les coéquipiers d'Edinson Cavani recroiseront l'Argentine le 11 novembre prochain.

Les Argentins de leur côté poursuivent leur chemin vers le Mondial après leur victoire 1-0 contre le Pérou. Dans une rencontre fermée, Lautaro Martinez a débloqué la situation de la tête avant la pause (41e). Le Pérou a quant à lui manqué un pénalty.

L'Albiceleste, deuxième, compte désormais 25 points.