L'ancien footballeur de légende brésilien, Pelé, 80 ans, a déclaré jeudi sur les réseaux sociaux qu'il va "mieux", deux semaines après sa sortie de l'hôpital où il a été opéré d'une tumeur au côlon.
"Dieu merci, je vais bien, je vais mieux, je suis même prêt à jouer dimanche", a plaisanté Pelé dans une vidéo publiée sur les comptes Instagram de deux de ses filles.

"Plus sérieusement, merci pour tout, merci à tous ceux qui m'ont donné de la force. Si Dieu le veut, je serai avec vous très bientôt", a-t-il ajouté.

Dans cette première vidéo depuis sa sortie de l'hôpital de Sao Paulo où il est resté un mois aux soins, le seul footballeur à avoir remporté trois Coupes du monde (1958, 1962, 1970) apparaît souriant et de bonne humeur.

Edson Arantes do Nascimento, qui aura 81 ans le 23 octobre, avait été admis à l'hôpital le 31 août pour des examens de routine où une tumeur "suspecte" au côlon a été détectée. Il a été opéré quatre jours plus tard.

Le "Roi" du football a ensuite passé une dizaine de jours dans une unité de soins intensifs, où il est retourné brièvement quelques jours plus tard en raison de difficultés respiratoires, avant de quitter l'hôpital le 30 septembre.

Le résultat de la biopsie de la tumeur n'a jamais été rendu public mais les médecins ont indiqué qu'il devra suivre "une chimiothérapie".

L'ancien numéro 10 de la Seleçao a inquiété ses fans de nombreuses fois en raison de sa santé fragile et a été admis à l'hôpital à plusieurs reprises pour divers problèmes de santé.

Le Brésilien est un des derniers monstres sacrés du football, après les décès de Johan Cruyff, en 2016, et surtout de Diego Maradona, en novembre 2020.