Activision semble enfin déterminer à mettre un terme aux agissements des innombrables tricheurs qui sévissent depuis des années dans la série Call of Duty. C’est pourquoi hier, le développeur a dévoilé son logiciel d’anti-triche baptisé Ricochet, une initiative visant à écarter les tricheurs des serveurs une fois pour toutes.

Les tricheurs dans Call of Duty sont, malheureusement, plus la règle que l’exception. Quiconque s’est récemment lancé dans une partie de Warzone peut le confirmer. L’Anti-Cheat actuel n’est clairement plus suffisant, et Activision le sait aussi. C’est pourquoi l’éditeur a annoncé hier le lancement de son nouveau logiciel, RICOCHET, une approche à plusieurs facettes pour lutter contre les tricheurs.

Tout d’abord, Activision va introduire de nouveaux outils côté serveur, qui surveilleront les serveurs pour identifier les tricheurs et améliorer la sécurité des comptes. Les développeurs travaillent également sur un nouveau programme d’anti-triche, disponible exclusivement pour PC.

Un outil aux multiples facettes

Le nouvel Anti-Cheat fonctionnera au niveau du coeur du système de votre PC, aussi appelé Kernel. Cela signifie que le logiciel aura accès à tous les systèmes de votre PC. Call of Duty suit ainsi l’exemple de Valorant, avec Riot Vanguard, Fortnite et Apex Legends, entre autres, qui nécessitent également un accès au noyau de votre ordinateur.

Activision précise que le pilote ne sera actif que lors de l’utilisation du jeu Warzone. Selon le développeur, le pilote ne constitue pas une menace pour votre vie privée : le logiciel n’est pas toujours activé et ne récolte aucune information si le jeu concerné n’est pas lancé.

Enfin, des algorithmes d’apprentissage automatique seront déployés pour détecter les comportements suspects et sécuriser davantage les serveurs. Activision souligne également l’importance de signaler les tricheurs et d’activer l’authentification à deux facteurs. Vous pouvez donc vous aussi apporter votre contribution à la lutte contre les tricheurs.

Vous devrez attendre encore un peu pour profiter de RICOCHET. Les outils côté serveur seront prêts pour la sortie de Call of Duty Vanguard, le 5 novembre. Warzone sera également pris en charge, à partir du lancement de la mise à jour Pacific. Le pilote lui-même apparaîtra également avec la nouvelle mise à jour Warzone, et le support pour Vanguard suivra “à une date ultérieure“.