Le championnat de D1A reprend ses droits après la trêve internationale. Avec cinq équipes séparées de trois points en tête du classement, la situation est plus ouverte que jamais. Les six suivantes n'ont pas davantage d'écart entre elles. Le Club de Bruges, 4e avec 19 points, accueille vendredi soir (20h45) Courtrai, 8e (15 pts). Le KVK a perdu son entraîneur Luka Elsner, parti au Standard, la semaine dernière. Du coup, Karim Belhocine retrouve le banc des "Kerels" qu'il a occupé entre juillet 2015 à juin 2017 à différents postes. Les champions de Belgique tenteront d'engranger un maximum de confiance avant d'accueillir Manchester City, mardi soir, lors de la 3e journée de la Ligue des Champions.
Samedi à 16h15, l'Union, 3e (19 pts), reçoit l'autre promu Seraing, 13e (12 pts). A 18h30, Zulte Waregem, qui a maintenu sa confiance dans son entraîneur Francky Dury malgré un récent bilan de 1 point sur 12 et une 15e place, reçoit l'Antwerp. Ce sera une tâche difficile face à l'équipe en forme du moment. Les hommes de Brian Priske restent sur cinq victoires et comptent 20 points autant que Eupen, le leader.

À la même heure, Ostende (10e, 14 pts) va tenter de renouer avec la victoire après deux partages à l'occasion de la venue du Cercle Bruges qui de son côté voudra mettre fin à une série de trois défaites qui l'a renvoyé au 17e rang (8 pts).

A 20h45, le Standard aborde l'après-Mbaye Leye en accueillant OHL (16e, 9 pts). Elsner va devoir relancer les Rouches qui ont perdu quatre de leur cinq derniers matchs dont les trois derniers et ne sont plus que 12e (13 pts).

Dimanche à 13h30, Vincent Kompany et les Mauves (7e, 16 pts) ne voudront rien d'autre qu'une victoire, après trois partages consécutifs, pour confirmer leurs progrès. Ils devront toutefois se méfier de Saint-Trond (9e). Les Limbourgeois sont plutôt à l'aise en déplacement puisqu'ils y ont ramené 10 de ses 14 points.

A 16h00, le Beerschot, bon dernier avec 2 points à peine, va chercher à remporter sa première victoire de la saison contre Malines. Le KVM (6e, 16 pts), redoutable à domicile, est moins performant hors de ses bases.

A 18h30, Charleroi-Genk va opposer des équipes qui ont perdu deux de leurs trois derniers matchs. Les Zèbres (11e, 14 pts) doivent gagner pour remonter au classement. Les Genkois (5e, 17 pts) comptent sur leur attaque, la meilleure avec celle d'Eupen (21 buts), pour ne pas laisser s'échapper le Top 4.

En soirée (21h00), les surprenants leaders d'Eupen (20 pts) joueront à la Ghelamco Arena de Gand. Les Buffalos, très faibles en déplacement, sont en revanche difficiles à manoeuvrer sur leur pelouse où ils ont récolté dix de leur 11 points synonymes d'une 14e place décevante pour équipe européenne.