La Pro League, l'association des clubs belges professionnels de football, va collaborer avec la Kazerne Dossin. Le musée malinois, centre de documentation sur l'Holocauste et les droits de l'Homme, va donner des formations aux supporters afin de lutter contre le racisme et la discrimination.
La Pro League a assuré que les supporters qui enfreindront les dispositions en matière de racisme et discrimination dans un stade pourront être dirigés vers un trajet de formation spécifique organisé par la Kazerne Dossin

Un séminaire prévu mercredi à Malines lancera cette initiative innovante. "Les propos et chants offensants et discriminatoires n'ont pas leur place dans une société ouverte et chaleureuse et certainement pas au sein ou aux abords de nos stades de football", a dit le directeur général de la Pro League Pierre François, cité dans le communiqué de la Pro League diffusé mardi.

La Pro League a mis en place un plan d'action sur les chants et les actes discriminatoires et offensants en 2018. Cette nouvelle initiative fait partie de ce plan d'action, soutenu par tous les clubs et axé sur la sensibilisation, la prise de conscience, la sanction et la formation.

"C'est une bonne chose que le monde du football réagisse aux comportements inappropriés et travaille sur la prévention. En tant que musée sur l'Holocauste et les droits de l'Homme, nous nous réjouissons de cette collaboration (...)", a déclaré Tomas Baum, directeur de la Kazerne Dossin.