Coldplay est de retour avec son neuvième opus ‘Music of the Spheres’ aux côtés de Selena Gomez et BTS

Ce vendredi 15 octobre, Coldplay revient avec un nouvel album haut en couleur et digne du groupe légendaire. Inspiré par la célèbre franchise de George Lucas, le dernier opus de Chris Martin et sa bande nous embarque dans une musique futuriste et intergalactique pour leur neuvième disque studio.

Trois ans après leur dernier album en date ‘Everyday Life’, Coldplay est de retour et plus original que jamais. En mai dernier, le groupe nous avait déjà impressionnés grâce au lancement de leur premier titre ‘Higher Power’ dans une vidéo tournée en direct de l’espace avec l’astronaute Thomas Pesquet pour dévoiler les premières notes du morceau. Les quatre membres du groupe de rock s’étaient entretenus avec le Français en mission spatiale pour une durée de six mois. Ils lui avaient posé toute une série de questions sur ses activités, les mythes du métier d’astronaute, mais aussi sur la vie sur d’autres planètes. C'est ce qu'on appelle une belle entrée en matière pour annoncer leur nouvel album à venir. 



Avec la sortie de ce tube, les Britanniques nous donnaient déjà un avant-goût de ‘Music of the Spheres’. Amplement inspiré par l’univers ‘Star Wars’, le clip de leur dernier single ‘Higher Power’ se déroule sur une planète fictive appelée Kaotica. Celle-ci est remplie de chiens robots, d’hologrammes géants et d’aliens qui dansent. Pour le restant de ce neuvième opus, l’univers intergalactique se décline dans les douze chansons qui le composent. Chris Martin avait révélé lors d’une interview sur le ‘Zach Sang Show’, qu’il voulait s’imaginer quel genre de musique les petits hommes verts produiraient sur d’autres planètes. "Un jour je regardais Star Wars et il y avait cette scène dans la Cantina" a expliqué le chanteur. "Et ça m'a fait me demander : "Quel genre de musique font les musiciens d'autres univers?" Et c'est ainsi que l'album m'est venu."

D’inédites collaborations

Le 24 septembre dernier, Coldplay avait fait l’énorme surprise de dévoiler un deuxième morceau tiré de cet album tant attendu en collaboration avec le groupe de Kpop BTS. À travers ‘My universe’, ce sont deux styles musicaux, deux générations, deux cultures qui s’associent sur cet unique morceau chanté en anglais et en coréen. Dès la mise en ligne de la vidéo, la chanson est vue et écoutée plus de 6 millions de fois en quatre heures seulement. 



Pour le clip, les deux boys bands n’ont pas pu tourner ensemble à cause de la crise sanitaire. Mais grâce au montage vidéo, la vidéo associe ces deux univers de la musique. Celui de Coldplay dans un décor en ruine avec les membres du groupe de kpop BTS en hologrammes. À ce propos, un documentaire spécial sur la confection de ce hit a vu le jour deux jours après sa mise en ligne. Celui-ci braque ses projecteurs sur la rencontre entre les Britanniques et les Coréens et l’enregistrement de la chanson en studio.



L’autre duo inattendu est celui de Coldplay avec la belle et talentueuse Selena Gomez sur ‘Let Somebody Go’. La chanson sera dévoilée en même temps que la sortie de l’album. Une source avait confié au journal ‘The Sun’ : "Chris a toujours été un grand fan de Selena et c'est un rêve devenu réalité pour lui d'enfin chanter avec elle sur un album de Coldplay." Jusqu’à ce que la vidéo soit mise en ligne, il ne nous reste plus qu’à imaginer la voix chaleureuse et riche en émotion de la jeune chanteuse avec celle de la rockstar.

Ce qui est certain c’est que BTS et Selena Gomez sont des stars extrêmement populaires sur les réseaux sociaux et que le groupe légendaire, à travers des collaborations telles que celles-ci, a probablement une volonté de se faire mieux connaître auprès des nouvelles générations.

Une tournée écologique pour cet album ?

Pour la sortie du disque, Coldplay a bien l’intention de marquer le coup et prévoit un concert immersif à Londres intitulé ‘The Atmospheres’. Cet évènement fera la promotion mondiale du dernier opus du groupe ce 15 et 16 octobre. Une retransmission sera faite également à New York, Tokyo et Berlin. Selon le communiqué, "les fans seront transportés dans Les Sphères - le système solaire distant qui abrite le dernier album du groupe, dans lequel chacun des 12 morceaux est associé à une planète différente."

De nombreux fans espéraient que cette fois-ci le groupe avait bien l'intention d’organiser une tournée mondiale en plus de cet événement promotionnel. Rappelez-vous en 2019, les rockeurs avaient décidé d’annuler leur tournée internationale pour ‘Everyday Life’ dans un souci écologique. N’ayant pas trouvé à l’époque de solution à 100% durable, ils avaient préféré faire une croix dessus et prendre leur temps pour réfléchir à une formule écologique.

"Beaucoup de gens travaillent très dur pour trouver des moyens d’optimiser cette tournée […] Le principal problème concerne le transport du public. C’est le point sur lequel on doit rester ouverts à toutes les idées parce qu’on n’arrive pas à résoudre complètement ce problème.", expliquaient il y a peu John Buckland et Chris Martin à NRJ. Avec la sortie de ‘Music of the Sphere’, trois ans plus tard, les fans vont finalement pouvoir revoir le groupe sur scène Coldplay a, en effet, confirmé qu'une tournée mondiale durable de 30 dates était au programme. Le groupe pop-rock britannique passera notamment par la Belgique les 5 et 6 août 2022 au Stade Roi Baudouin. On s'en réjouit d'avance !



À lire sur Coldplay :

Tout ce que vous ne saviez pas sur Coldplay

Le jour où Coldplay a annulé une tournée pour sauver la planète

Ces groupes ont décidé d'arrêter ou d'adapter leurs tournées pour la planète

 

Musique

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top