Si le top 4 anglais ne surprend pas, juste derrière on note plusieurs bonnes surprises. Et parmi elles, Brighton, où joue un certain Leandro Trossard. Les Seagulls sont actuellement 6e.

Le début de saison est l’occasion pour certaines équipes de se mettre en évidence par leurs bons résultats. En Premier League, plusieurs équipes ont, après 7 journées, déjà étonné beaucoup de suiveurs. C’est le cas d’Everton (5e) et Brentford (7e), mais aussi de Brighton. The Albion pointe actuellement à la 6e place.

C’est le club de Leandro Trossard. Et le Diable fait partie des cadres dans le sud de l’Angleterre. Avec les Seagulls, il a joué tous les matchs jusqu’à présent cette saison, avec un temps de jeu quasiment parfait puisqu’il compte 598 minutes de jeu sur 630 possibles. Et avec 1 et 1 assist, il a directement aidé son équipe à prendre 6 points (but dans la victoire 0-1 à Brentford, assist dans la victoire 2-1 contre Leicester).

A deux cheveux de la première place

Avec 14 points sur 21 possibles, Brighton est dans le sillage du top 4, et même carrément du leader Chelsea. Les Blues comptent 16 unités au classement, tandis que Liverpool, 2e, en a 15. Manchester City, Manchester United et Everton ont également 14 points et c’est simplement la différence de but qui départage ces équipes.

Il ne manque donc pas grand-chose, pour le moment, à Brighton pour aller titiller les poids lourds de Premier League. A la faveur de l’un ou l’autre résultat allant dans le sens de Brighton et non de ses concurrents, l’équipe de Trossard pourrait vite se retrouver sur le podium du meilleur championnat du monde. De là à dire que la belle histoire va se poursuivre longtemps, il y a un pas qu’il est difficile de faire avec assurance.

Calendrier favorable

Notamment parce que le calendrier de Brighton a pour le moment été très abordable. A l’exception d’Arsenal (qui ne vit pas un début de saison facile), The Albion n’a pas encore rencontré de grosses équipes. Ils ont débuté avec Burnley, Watford, Everton (défaite), Brentford, Leicester, Crystal Palace, et les Gunners donc.

Les semaines qui viennent permettront d’y voir un peu plus clair sur le niveau de Brighton et sur ce que le club peut espérer cette saison. Fin octobre, il accueillera Manchester City puis Liverpool. Deux gros morceaux qui serviront de mettre étalon. Des bons résultats face à ces deux formations permettraient de prendre Brighton réellement au sérieux sur la suite de leur saison et de se dire que Leandro Trossard et ses équipiers ont les armes pour réaliser une belle saison.