Les KVM Esports se sont imposés sur les champions en titre, Sector One, lors de la grande finale des Country Finals. Sur la scène de la Made In Asia, les Malinois se sont montrés intraitables face à des renards qui malgré une belle résistance, se sont inclinés sur le score de 3-2.

Au lendemain de leur victoire face au KRC Genk Esports, c’est un autre affrontement qui attendait les joueurs du KVM Esports ce samedi. Dans un match-up que l’on commence à connaitre par coeur, ces derniers étaient opposés aux Sector One pour le titre des Country Finals 2021.

La première partie se lance, et les KVM Esports font un pari risqué. Grâce à une botlane qui n’a pour rôle que celui de support, l’équipe espère mettre son jungler Urban dans les meilleures conditions possibles et infliger un maximum de dégâts. Un pari qui s’avère être payant. Malgré un certain sang froid de la part des Sector One, KVM s’empare petit à petit des objectifs neutres, sécurisant une âme de la montagne en à peine 20 minutes. L’écart est désormais trop grand pour être rattrapé. KVM marque le premier point de cette grande finale.

Mais alors qu’on pensait les renards réveillés, ces derniers ne semblent pas plus performants dans la deuxième partie de ce match. Les KVM Esports arrivent à mettre les Sector One échec et mat sur chaque action, raflant au passage les différents objectifs laissés à leur disposition. Les renards perdent définitivement pied, mis en difficultés par un Mikkel intraitable sur son Tryndamere.

Mais alors que tout le monde pensait les Sector One au fond du trou, ces derniers se montrent sous un nouveau jour au cours de la troisième partie. Profitant de champions inattendus, comme le Singed de Zhergoth, ces derniers prennent le contrôle de la partie et mènent les teamfights à la baguette. Pas question de rentrer à la maison sur un 3-0, les renards s’imposent. 2-1 dans le BO5.

Et les renards continuent sur leur lancée, boostés par la confiance acquise au cours de la dernière partie. Plus réalistes dans les teamfights, les Sector One mettent les KVM en déroute durant toute la partie. Le public l’avait demandé, son voeu aura finalement été exaucé : nous aurons une cinquième partie dans ce match.

L’ultime partie se lance enfin, et la première agression est malinoise! Ces derniers imposent un rythme soutenu, qui devient rapidement intenable pour les adversaires. Les Sector One prennent l’eau. Dans les backstages, on ne se fait plus d’illusion. Au vu de la grande forme des KVM dans ce BO5, un retour des Sector One est impensable. Quelques minutes plus tard, la sentence tombe : les KVM Esports remportent la cinquième partie.

Les Malinois reprennent donc la couronne acquise par les Sector One lors de la saison précédente, prolongeant le mythe de ces deux formations qui se partagent tous les titres belges depuis maintenant deux ans. Un titre à la saveur particulière, au vu du fait que ce dernier est bel et bien le dernier de la Belgian League, avant la fusion annoncée avec la Dutch League pour la saison prochaine.