Ce dimanche 10 Octobre avait lieu la Grande Finale des IEM Fall opposant NiP et ENCE. Une finale 100% suédoise que vous avez pu vivre sur Pickx Esports et ses réseaux sociaux. Alors que le match n’avait que peu d’enjeux en termes de points RMR (qualificatifs pour le Major), les deux formations se sont livrées une bataille sans merci.

Un début sur les chapeaux de roues

Le Best-of 5 s’entame sur le choix de NiP, Overpass. Une carte sur laquelle l’équipe suédoise tient actuellement un winrate de 100% en cinq matchs, notamment contre les équipes de OG Esports et Team Vitality. Mais ce n’est pas tout, à l’aube du match, l’équipe était sur une série de 10 victoires. C’est donc potentiellement une onzième qui s’offrait à eux face à leurs compatriotes suédois.

Menés par dev1ce et ses 26 kills, les NiP confirment leur bonne forme rapidement ! Une entrée en matière plus que satisfaisante dans un format comme le Bo5 pouvant s’avérer très longs.

Pour rappel, les joueurs s’étaient plaints de la longueur un peu trop élevée d’un Bo5, prétextant que même les Majors n’utilisaient pas ce genre de format. Du côté CIS, la grande finale s’était d’ailleurs jouée en BO3 après que Gambit et Natus Vincere, déjà qualifiés pour le Major, se soient mis d’accord pour modifier le format du match.

Des ENCE transcendés

Parmi les outsiders de ce tournoi se trouve ENCE, l’autre structure suédoise qui a surpris tous les fans lors de ces IEM Fall ! Finissant première de son groupe face à des colosses du circuit comme Vitality et OG, l’équipe s’est ensuite imposée en phases finales contre G2 Esports et Astralis. C’est donc non sans mal que les joueurs s’est hissée en Grande Finale avec l’espoir de réitérer un nouvel exploit face à leurs camarades.

Après leur défaite sur Overpass, on s’attendait à beaucoup plus des rookies sur Mirage. Et la carte, connue pour mettre en avant les individualités, réussit plutôt bien aux ENCE. Ces derniers s’imposent sur le score de 16-7.

La suite ne leur donnera malheureusement pas raison et c’est bien NiP qui enchaîne les cartes. D’abord Ancient sur la plus fine des marges (16-14) et au final Nuke pour clore les débats (16-6).

La conclusion de presque deux semaines de compétition voit l’écurie Ninjas in Pyjamas sortir vainqueur avec une assez large avance qui plus est. Les 11 victoires d’affilée sont confirmées et semblent de bonne augure pour le Major qui approche à grand pas ! Vous pourrez d’ailleurs retrouver tout bientôt un dossier entier dédicacé aux équipes qualifiées pour ce grand rendez-vous de la scène Counter-Strike.