Les hommes de KVM Esports furent les plus forts lors de la demi-finale des Country Finals les opposant au KRC Genk Esports. Les Malinois se sont imposés en cinq manches, se qualifiant pour la grande finale de ce dimanche face à Sector One. Un duel iconique qui devrait réserver de belles surprises.

Les esprits sont tendus aux abords de la scène installée dans le palais “e-sport” du salon Made in Asia organisé à Brussels Expo. La demi-finale des Country Finals s’apprête à être jouée. Le KVM Esport et le KRC Genk Esports rentrent en scène, la rencontre peut démarrer.

Le match démarre avec un avantage certain pour KRC, qui prend une avance considérable dès les premières minutes de jeu. Et pourtant, ces derniers perdent petit à petit l’écart qu’ils avaient si durement creusé. Les KVM gardent la tête froides et exécutent méthodiquement leur plan de jeu, jusqu’à s’emparer de la première victoire. 1-0 dans le BO5.

Cette fois-ci, c’est KVM qui prend une avance considérable en early game suite à une erreur de placement des joueurs de Genk. On peut alors ressentir la pression sur les épaules des joueurs au fur et à mesure que les fights s’enchainent. En moins de 5 minutes, ce ne sont pas moins de trois teamfights qui ont lieu autour du dragon. Des prises de décisions qui ne semblent pas au goût des coachs qu’on peut apercevoir entrain de se secouer sur leurs chaises. Mais alors qu’on pensait que le scaling de l’équipe malinoise allait avoir raison de leurs adversaires, les KRC renversent le cours de la partie grâce à un teamfight bien négocié. 

La troisième partie se lance, et le KRC étonne ! Dans les teamfights, les bleus font preuve d’un réalisme saisissant, s’arrêtant au moindre excès de confiance. Une confiance qui doit alors s’emparer de Numandiel, qui nous sert une performance XXL sur sa Leblanc. Avec plus de 9000 golds d’avance, les hommes en bleu s’imposent et ne sont désormais plus qu’à une victoire de la qualification en finale. 

Et il semble qu’ils gardent cet objectif bien en tête : quelques minutes seulement après le début de la partie, les joueurs du KRC multiplient les agressions. Si la composition des KVM semble alors être le facteur majeur qui les fera perdre la rencontre, ces derniers réussissent néanmoins à reprendre un avantage conséquent en jouant très justement autour de Mikkel et son Tryndamere. Les Malinois veulent cette cinquième partie, et ils l’obtiennent sans forcer. 

La cinquième partie s’engage et le ton est rapidement donné. À peine lancés sur la Faille de l’Invocateur, les Malinois pénètrent dans la jungle adverse mais sont très justement réceptionnés par les hommes du KRC. Si les KRC peuvent se reposer sur le fait que leurs champions sont meilleurs en fin de partie, encore faut il atteindre une partie assez longue pour débloquer leur potentiel. Mais ça, les KVM l’ont bien compris et accélèrent le rythme en conséquence. Une stratégie qui s’avère payante. Les KVM font tomber le nexus adverse. 

On connait donc le nom du deuxième finaliste de ces Country Finals ! Une nouvelle fois, les Sector One rencontreront les KVM Esports pour une finale dont on commence à s’habituer au line-up. Un match que pourrez retrouver ce samedi dès 15 heures sur Pickx Esports mais aussi en télévision sur Pickx Live!