Roberto Martinez procédera-t-il à des changements dans son onze contre l’Italie, en vue de décrocher la troisième place en Nations League ? Cela pourrait permettre à Hans Vanaken d’être titulaire.

Jeudi soir, Youri Tielemans a livré une prestation indigente. Totalement fautif sur le deuxième but des Bleus, l’ancien d’Anderlecht n’en était pas à sa première erreur lors de ce match couperet. Le médian a multiplié les mauvaises passes, les pertes de balle et a été mis en difficulté à chaque fois qu’il était pressé. Juste après le 2-2, Roberto Martinez s’est enfin décidé à le faire sortir pour faire monter Hans Vanaken.

Fortement décrié lors de ses premiers matchs avec les Diables, le joueur du FC Bruges a depuis fait taire les critiques qui s’abattaient sur lui. Les derniers matchs qu’il a disputés ont montré qu’il avait bien le niveau de l’équipe nationale. De quoi espérer le voir titulaire contre l’Italie ce dimanche (15h).

Replacer De Bruyne et jouer entre les lignes

Avec Tielemans aux côtés de Witsel, cela ne laisse qu’une option pour positionner Kevin De Bruyne sur la pelouse : derrière l’attaquant. Or, c’est véritablement un cran plus bas que KDB s’exprime le mieux, quand il peut avoir une plus grande partie du jeu devant et casser les lignes avec son jeu de passe.

En titularisant Hans Vanaken à cette position, et en sortant Youri Tielemans de l’équipe, Roberto Martinez pourrait replacer le Citizen dans le cœur du jeu. En outre, Hans Vanaken possède une qualité très intéressante : son positionnement entre les lignes. Aucun joueur dans le noyau des Diables n’a ce style de jeu, la plupart préférant jouer les un contre un, quitte à offrir un jeu stéréotypé et facilement contournable. Vanaken permet une plus grande variété dans les déplacements, ce qui a grandement manqué jeudi soir.

Avec Trossard ?

Eden Hazard étant sorti sur blessure contre la France, et après un match assez moyen, on pourrait également retrouver Leandro Trossard, en soutien de l’attaque. Contre la France, Trossard et Vanaken sont montés en même temps et ont justement permis aux Diables de reprendre un peu d’air par leurs déplacements. Il serait intéressant de les voir à nouveau ensemble contre les Italiens.

Sur la demi-heure passée ensemble jeudi, ils ont montré une certaine connexion. Le lien passait également bien avec Carrasco et De Bruyne qui trouvait avec eux un relais supplémentaire au seul Lukaku.
Suivez la petite finale entre l’Italie et la Belgique dès 15h sur RTL-TVI, et où que vous soyez sur pickx.be ou grâce à l’app Proximus Pickx. Via TV Replay, vous pouvez regarder le programme jusqu'à 36 heures plus tard et via le site ou l'application jusqu'à 7 jours plus tard quand vous le souhaitez !