Les célébrations mythiques : Papa Bouba Diop danse pour le maillot sénégalais

A la Coupe du Monde 2002, le Sénégal avait été l’une des grandes surprises du tournoi. Les Lions de la Teranga avaient notamment surpris la France lors du match d’ouverture. Et la célébration du buteur, Papa Boupa Diop, a marqué les esprits.

Qualifié pour la première fois pour la Coupe du Monde en 2002, le Sénégal n’avait pas hérité de la poule la plus simple du monde : France, Danemark et Uruguay. Pire, les Africains débutaient leur tournoi face au champion du monde en titre et grand favori à sa propre succession, la France. Mais les Lions de la Teranga ont su déjouer tous les pronostics.

Le match d’ouverture du mondial coréo-japonais a en effet accouché d’une énorme surprise puisque ce sont les Sénégalais qui se sont imposés. La France, qui alignait des garçons comme Barthez, Henry, Trezeguet, Pirès ou encore Viera et Djorkaeff, doit s’incliner sur le score de 0-1. Sur les 23 sélectionnés français, 14 avaient participés au mondial 98.

Papa Bouba Diop retire son maillot

Personne ne s’attendait à voir le Sénégal venir à bout de la France, et pourtant. L’exploit a été possible grâce à un but de Papa Boupa Diop. Le joueur du RC Lens inscrit l’unique but du match, non sans un peu de chance puisque, couché à terre, le ballon lui revient et il peut tirer en étant au sol dans le goal vide.

Tout heureux, l’attaquant se dirige vers le poteau de corner en prenant soin de retirer son maillot – à l’époque la pratique était encore autorisée – et de venir le déposer au sol. En singlet, le joueur sénégalais demande alors à ses équipiers de se positionner autour avant d’entamer un petit pas de danse. Une célébration sympathique qui montre l’amour des joueurs pour leur maillot.

Jusqu’en quarts de finale

Après cette victoire, le Sénégal parvient à tenir le Danemark en échec, puis l’Uruguay. Contre les Sudaméricains, la nation africaine menait 3-0 avant de se faire rejoindre. Mais en tenant le point du partage, le Sénégal validait son ticket pour les huitièmes avec 5 points, derrière le Danemark. La France ? Elle terminera dernière, sans avoir inscrit le moindre but.

En huitième de finale, les Sénégalais sont opposés à la Suède. Une belle opposition qu’ils passent grâce à une victoire 2-1 forgée dans les prolongations avec un but en or d’Henri Camara (déjà auteur du premier but sénégalais du soir). L’aventure asiatique pour le Sénégal s’arrêtera en quarts de finale face à l’autre grande surprise de la compétition, la Turquie. Le futur 3e du tournoi s’impose 1-0 via un but en or.

Fan de notre série ? Revivez la célébration bibitive de Paul Merson.

 

Football

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top