Les matchs de légende : Manchester United passe 8 buts à Arsenal

Premier League |

Les scores fleuves se font rares de nos jours dans le football professionnel. Pourtant, en 2011, un duel entre Manchester United et Arsenal s’est soldé sur un total de 10 buts. Et tant pis pour les supporters des Gunners. 

De Proximus

Partager cet article

Manchester United - Arsenal, c’est l’une des plus grande rivalité dans le monde du football au début des années 2000. Ce duel, c’est aussi la confrontation entre deux entraineurs mythiques : Alex Ferguson face à Arsène Wenger. 

Ce 28 août 2011, les deux équipes vont livrer un match qui va entrer dans l’histoire. United part à la défense de son titre et a démarré la saison avec deux victoires. A Arsenal, Fabregas et Nasri sont partis et le démarrage est difficile avec un partage contre Newcastle et une défaite à Liverpool. Cela ne va pas s’arranger à Old Trafford pour les Londoniens qui courent derrière un titre depuis la FA Cup en 2005. 

De Gea pour le tournant du match?

75,448 supporters ont pris place dans les tribunes du stade de Manchester United où les locaux vont frapper les premiers via Welbeck, bien servi par Anderson. Cinq minutes plus tard, Arsenal a une chance de revenir dans le coup sur un penalty. Mais De Gea plonge du bon côté et détourne l’envoi de Van Persie. C’est peut-être déjà le tournant du match. 

Dans la foulée, Rooney lance idéalement Ashley Young qui double le score et inscrit son premier but depuis son arrivée d’Aston Villa cet été là. A 5 minutes de la pause, Rooney inscrit son 150e but pour United. 3-0 à la pause et le suspense n’est déjà plus présent mais heureusement pour l’intérêt du match, Walcott réduit le score dans les arrêts de jeu. 

Rooney irrésistible

Le début de la seconde période est plutôt calme et il faut attendre la 64e minute pour voir de nouveau les filets trembler : 4-1 pour Manchester United via Rooney. Le buteur anglais qui offre ensuite le cinquième but de ses couleurs à Nani qui sera remplacé quelques secondes plus tard par Park Ji-sung qui participe à la fête dès son entrée au jeu (6-1).

A un peu plus d’un quart d’heure du terme, Van Persie inscrit un deuxième but pour les visiteurs mais l’on ne peut pas vraiment dire qu’il sauve l’honneur des Gunners. D’autant que Rooney ajoute un penalty et Young y va de son doublé dans les ultimes minutes. Score final : 8-2 avec un Wayne Rooney désigné homme du match après son triplé. 

Un revers historique

Ce revers est alors le plus large subi par Arsenal depuis 1927 et une défaite 7-0 contre West Ham. C’est aussi la deuxième fois dans son histoire que le club encaisse huit buts. Cela n’était plus arrivé depuis 1896. Wenger déclare après ce match à la BBC que c’est une humiliation mais que le score ne reflète pas la différence entre les deux équipes. 

Les deux formations se retrouveront à la fin de saison sur le podium de la Premier League, mais pas à la première place. Arsenal termine troisième avec 70 points. De son côté Manchester United échoue à la deuxième avec 89 unités, soit le même total que son voisin City mais avec une différence de buts moindre. Les fans de foot se souviennent tous de ce but de Sergio Agüero qui offre le titre à Kompany et ses équipiers…


Regardez tout ce que vous aimez, où et quand vous voulez.

Découvrez Pickx Se connecter

Top

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top