Après 7 journées de compétition en D1B, Westerlo reste invaincu et l'écart avec son premier poursuivant est désormais de 5 points. Dans le bas du classement, Mouscron attend toujours sa première victoire.
Lommel a vécu une soirée très difficile, vendredi, au Kuipje, face à Westerlo. Les Campinois entament la rencontre sur un rythme très élevé et la défense limbourgeoise en a plein les pieds. Malgré une belle résistance, Lommel n'a pas voix au chapitre et en deuxième période, Westerlo confirme sa supériorité : un centre de De Cuyper est exploité par Daci qui ouvre le score en deux temps (1-0). Quatre minutes plus tard, Van Eenoo, depuis l'extérieur du rectangle, place un envoi superbe hors de portée de Fiermarin (2-0). Le KVC Westerlo reste solide leader de la D1B.

On joue depuis moins de soixante secondes et Mouscron mène déjà 0-1 au Lisp. Sur un centre de Ribeiro Costa, Carcela Gonzalez n'a plus qu'à finir le travail. Mais l'Excel Mouscron, qui n'a pas encore gagné cette saison, ne va pas pouvoir profiter de cet avantage pour prendre les 3 points. A la 24e, Yagan égalise d'abord sur un service de Stallone Limbombé (1-1). En deuxième mi-temps, Abdallah replace le Lierse K. aux commandes suite à un penalty contesté concédé par Lepoint, exclu sur cette phase (2-1). Le même Abdallah marque ensuite contre son camp sur corner (2-2). Les Pallieters qui ont joué en supériorité numérique pendant 40 minutes, sont sûrement plus déçus que les Hurlus au coup de sifflet final.

Pour des buts et du suspense, il fallait être au Freethiel, dimanche. Après 22 minutes, le RE Virton menait 0-3 sur le terrain de Waasland-Beveren grâce à des buts d'Allach (x2) et de Guillaume. Heureusement pour l'équipe locale, Maderner fait rapidement 1-3 et relance l'intérêt du match. Il reste 10 minutes à jouer et la victoire semble devoir revenir à Virton. Mais le rush final de Waasland-Beveren est historique et de toute beauté. Des buts de Schoonbaert, Efford et Mointes écrivent l'histoire puisque c'est la première fois depuis que la D1B existe qu'un club remonte un retard initial de 3 buts. Une victoire incroyable qui permet aux locaux de remonter à la deuxième place du classement.

Dylan De Belder n'a pas raté son début de saison avec le KMSK Deinze. Dix minutes après le coup d'envoi, l'attaquant flandrien inscrit son quatrième but de la saison (1-0). Mais le RWDM, plus réaliste que les semaines précédentes, égalise d'abord à la 71e, sur un tir puissant de Nangis (1-1). En toute fin de rencontre, les Coalisés insistent et obtiennent enfin la récompense de leurs efforts, alors que la réussite les fuyait depuis plusieurs semaines. Le jeune El Ouhadi voit d'abord son envoi repoussé par Vandenberghe mais il conclut ensuite dans un angle très fermé (1-2). Trois points qui font vraiment du bien au RWDM qui peut de nouveau lorgner vers le haut du tableau.