One day, one goal : Pablo Hernandez se transforme en scorpion avec le Celta Vigo

De la chance ou de la technique ? On se le demande encore en revoyant le goal inscrit par Pablo Hernandez face à l’Atlético Madrid quand il jouait pour le Celta Vigo. En tout cas, il était sublime.

On l’a déjà vu à plus d’une reprise dans cette série, chance et technique peuvent se confondre. A moins qu’une très grande technique fasse passer un geste totalement maitrisé pour un véritable coup de chance tant il parait incroyable et improbable ? Dans le cas de Pablo Hernandez, difficile à dire exactement, mais le Chilien doit surement encore se souvenir de son but inscrit en 2014 avec Vigo contre l’Altético Madrid. Un but aussi incroyable qu’improbable.

Sans regarder

Le 20 septembre 2014, Pablo Hernandez est un joueur du Celta Vigo depuis peu puisqu’il a signé en Espagne lors du mercato estival. Ce jour-là, les Galiciens se déplacent dans la capitale pour affronter l’Atlético Madrid. Un match déséquilibré sur le papier mais qui prend rapidement une tournure légendaire.
 
On joue depuis 18 minutes quand un long ballon est envoyé depuis le flanc gauche du Celta vers Pablo Hernandez. Le médian offensif est au duel avec un défenseur madrilène et se retrouve dos au but, au niveau du point de pénalty. Sentant que le ballon va passer derrière lui, il lève alors sa jambe gauche, frappe le ballon et envoie le cuir… au fond des filets. Moya, le gardien de l’Atlético est tellement surpris par ce coup du scorpion qu’il ne bouge pas et laisse passer le ballon. C’est 0-1.
 
Ce but, en plus d’être magnifique est utile puisque le marquoir affichera 2-2 au bout des 90 minutes. Un coup de génie qui rapporte donc un point précieux.

L’héritage d’Higuita

Des coups du scorpion, on en a peu vu dans le football. Ce geste avait été créé par le gardien colombien René Higuita à l’occasion d’un match amical contre l’Angleterre, en 1995. Sauf que lui, il avait tenté ce geste pour repousser un ballon qui filait dans son but. Un geste légendaire qui a fait le tour du monde. Mais ce qu’on oublie bien souvent, c’est que l’arbitre avait sifflé juste avant et que, même s’il s’était troué, Higuita ne risquait rien.
 
Pour Pablo Hernandez, ce fut différent. Un rien moins audacieux – Higuita s’était élancé avec les deux jambes en arrière – mais terriblement efficace quand même. Pour Hernandez, c’est d’autant plus joli qu’en 4 saisons à Vigo, il n’a inscrit que 9 buts… dont celui-ci, assurément le plus beau.
 
Fan de notre série ? Retrouvez le goal qui a gâché le dernier match en Bundesliga d’Oliver Kahn.
 


La Liga

Voir tout

Attention : regarder la télévision peut freiner le développement des enfants de moins de 3 ans, même lorsqu’il s’agit de programmes qui s’adressent spécifiquement à eux. Plusieurs troubles du développement ont été scientifiquement observés tels que passivité, retards de langage, agitation, troubles du sommeil, troubles de la concentration et dépendance aux écrans

Top