Le Club de Bruges n’avait encore jamais gagné en Allemagne depuis le début de ce millénaire. Mais ce mardi soir, Hans Vanaken et Mats Rits ont mis fin à cette mauvaise série. Bruges s’est imposé 1-2.
En temps normal, un déplacement au RB Leipzig ne serait pas une chose des plus aisées. Le club allemand possède une belle et solide équipe, du moins sur le papier. Car sur le terrain, l’équipe de Red Bull peine en ce début de saison à trouver le bon rythme. Le départ de Nagelsmann n’a pas encore été compensé.
 
C’était donc peut-être bien le meilleur moment pour Bruges pour affronter ce club dans le cadre de la Ligue des Champions. Après son bon point pris il y a 15 jours à domicile contre le PSG et toutes ses stars, les Brugeois avaient de quoi respirer la confiance. Un résultat en Allemagne était-il possible ? Tout le monde voulait y croire.
 
Pris à froid
 
Pourtant, on ne peut pas dire que les choses ont bien débuté pour les Blauw en Zwart. Après à peine 5 minutes de jeu, le marquoir de la RB Arena affichait déjà 1-0. Fallait-il craindre une déroute totale, avec un but encaissé si tôt ? On savait que Christopher Nkunku était l’homme à tenir du côté de Leipzig, mais c’est malgré tout lui qui faisait trembler les filets en premier.
 
Bruges, toutefois, ne paniquait pas. Contre Paris aussi ils avaient été menés et là aussi on avait craint le pire. Mais les hommes de Philippe Clement ont continué à développer leur jeu, sûrs d’eux et de leurs capacités à renverser la vapeur. Une conviction profonde qui trouvait écho sur le terrain quand Hans Vanaken égalisait, avant que Mats Rits ne mette Bruges aux commandes.
 
Charles De Ketelaere encore énorme
 
Bruges a parfaitement exploité le positionnement défensif approximatif de Leipzig. Le jeu en profondeur a permis de prendre la défense dans le dos de nombreuses fois, et c’est comme ça que le but égalisateur arrive, par exemple. Symbole de cette percussion constante : Charles De Ketelaere.
 
Déjà impressionnant contre Paris, le Brugeois a remis le couvert à Leipzig. Une prestation 5 étoiles au cours de laquelle il s’est amusé avec la défense allemande. Ses appels de balle et ses passes ont fait énormément de mal à une équipe coincée dans un jeu stéréotypé. Au fil des matchs, CDK prend une dimension européenne supplémentaire. S’il continue ainsi, il sera difficile de le conserver à la fin de la saison.
 
Cette victoire est importante pour Bruges. Avec 4 points sur 6, ils occupent avec Paris la tête du classement, avec un point d’avance sur Manchester City (qu’ils rencontreront deux fois de suite maintenant) et 4 sur Leipzig. Les matchs contre les Citizens seront importants, mais il faudra aussi espérer que Paris fasse le plein de points contre Leipzig pour pratiquement assurer la 3e place.
 
Suivez la Ligue des Champions tout au long de la saison sur les chaînes Pickx+ Sports, disponibles dans le forfait All Sports de Proximus Pickx.
 
Le service Proximus Pickx propose sur son app (Android & iOS) et sur le web un nouveau mode « interactif ». Grâce à cette nouvelle fonctionnalité, vous pouvez, lors de la diffusion des différentes rencontres, découvrir les compositions des équipes, analyser les statistiques du match ou encore retrouver l’historique des rencontres entre les deux clubs en un seul clic. Mais surtout, le lecteur vidéo interactif vous permet de revivre à votre guise les plus belles actions du match instantanément, en utilisant la molette digitale présente sur la droite de l’écran. Grâce à ces nouvelles fonctionnalités, vivez les exploits de votre équipe favorite comme nulle part ailleurs.