On y retrouvera sans surprise des grands noms de la scène comme Team Vitality, Natus Vincere ou encore Ninjas in Pyjamas. Team Liquid, OG Esports et Complexity Gaming, entre autres, devront repasser par le Showdown en espérant sécuriser leur ticket pour des finales d’automne à 425 000 $ de cashprize.

Après la récente victoire de Natus Vincere lors de la quatorzième saison de l’ESL Pro League, c’était au tour du circuit BLAST de reprendre du service et d’envoyer les meilleures équipes du circuit mondial CS:GO se donner le change. La première étape du circuit automnal, les BLAST : Fall Groups, viennent de prendre fin. On connait donc désormais le nom des formations qui ont su se qualifier directement pour les finales de ce segment d’automne. Les autres, en revanche, devront passer par le Showdown pour décrocher leur ticket.

Pour rappel, les douze formations ont été réparties dans trois groupes disputés dans un arbre à double élimination. Les deux finalistes de chaque poule repartaient avec le précieux sésame, mais aussi un certain nombre de points au classement BLAST.

Vitality, Natus Vincere et Ninjas in Pyjamas dominent leur groupe

Parmi ceux qui ont sécurisé leur place pour les Fall Finals, on retrouve les Français de la Team Vitality. Les abeilles ne diposaient pourtant pas d’un groupe aisé, placés avec Team Liquid et des Astralis, quoique en légère perdition dans les derniers rendez-vous compétitifs. Un sentiment confirmé lors de ce tournoi. Par deux fois, les Danois ont trébuché face à Vitality, cédant la première place du groupe à ces derniers.

Dans le groupe B, ce sont les Ninjas in Pyjamas qui, eux aussi, sécurisent la première place de la poule sans jamais tomber dans le loser bracket. Ils retrouvent BIG en finale, alors que les Allemands avaient perdu leur première rencontre face à ces mêmes Ninjas lors du premier tour. Un match qui s’était alors déroulé à sens unique. Et pourtant, les BIG auront donné plus de fil à retordre aux Ninjas lors de cette finale de groupe. En définitive, ces derniers se sont imposés sur le score de 2-1 (14-16; 16-13; 16-5).

Sans surprise, s1mple et les hommes de chez Natus Vincere furent sans pitié dans la poule C, assumant pleinement leur statut largement mérité de favoris. En bon leaders, ces derniers n’ont eux non plus jamais quitté le winner bracket, envoyant tour à tour OG Esports et Complexity Gaming réviser leurs classiques de CSGO. C’est face aux nordistes du légendaire FaZe Clan que les Russes se retrouvaient en finale. Un match expédié par les Na’Vi, qui se sont imposés en deux manches.

Il ne reste donc plus que deux places de disponibles pour les grandes finales de ce segment d’automne, avant-dernière occasion pour se qualifier pour les grandes finales mondiales qui se dérouleront en début d’année prochaine. Team Liquid, Complexity Gaming, MIBR, G2 Esports, Evil Geniuses, entre autres, se retrouveront donc dès ce 12 octobre afin de déterminer qui participera à la suite de l’aventure BLAST Premier.