François Florent, fondateur du célèbre cours de formation à l'art dramatique du même nom, est décédé lundi à Paris à l'âge de 84 ans, a annoncé son épouse Kanee Florent à l'AFP.
M. Florent est décédé à l'hôpital, des suites d'une longue maladie, a-t-elle précisé.

Né à Mulhouse (Est) en 1937 dans une famille catholique alsacienne, François Eichholtzer adopte le nom François Florent lorsqu'il arrive à Paris en 1956 pour étudier à l'Ecole nationale supérieure des arts et techniques du théâtre. 

L'année suivante, il intègre le Conservatoire national supérieur d'art dramatique où il rencontre René Simon, fondateur du célèbre Cours Simon. C'est à son contact qu'il comprend que sa véritable passion est l'enseignement de l'art dramatique. Il devient alors professeur dans des conservatoires d'arrondissements.

En 1967, il crée le Cours Florent, qui attire des aspirants comédiens dans toute la France. L'école reste aujourd'hui encore une des meilleures voies d'entrée au Conservatoire ou d'accès direct au métier.

Quantité d'acteurs ou de comédiens devenus des grands noms du théâtre et du cinéma français sont passés par le Cours Florent, dont Isabelle Adjani, Daniel Auteuil, Guillaume Canet, Jeanne Balibar etc.

Depuis 2011, le Cours Florent appartient au groupe d'enseignement supérieur privé Galileo Studialis. Mais "François Florent présidait toujours le dernier cours du concours de la classe libre", la plus prestigieuse, car gratuite mais accessible après un concours très sélectif, a indiqué à l'AFP Frédéric Montfort, actuel directeur du Cours Florent.

En 2008, le professeur avait publié "Cette obscure clarté" (Gallimard), un livre de souvenirs et de réflexions sur le métier d'acteur.