Tim Storms, record du monde de la voix la plus grave, ensorcelle et impressionne par son timbre. Et l’âge ne fait que rendre sa voix encore plus basse. Focus sur cet être hors du commun aux multiples exploits. 

En regardant chanter Tim Storms, la première question qui nous vient à l’esprit est "Jusqu’où sa voix peut-elle descendre ?" Depuis 2002, il détient le record du monde de la note la plus basse jamais chantée par un être humain. A plusieurs reprises, il bat son propre record et est aujourd’hui enregistré à G-7 (0.189 Hz). Cela ne signifie rien pour la plupart d’entre nous. Retenons simplement que sa voix est exceptionnellement basse !

Au Guinness World Record, il détient également le record de chanteur au registre vocal le plus étendu. Sa voix est référencée comme ayant 10 octaves. En comparaison, un piano a 7 octaves. Mariah Carey en a 5, tout comme David Lee Roth. Pour résumé,  si l’on prend un piano, il faudrait en ajouter un autre pour arriver à la note qu’il arrive à atteindre. 



La note la plus basse jamais écrite

Afin de se rendre compte à quel point sa voix est unique et basse, il est intéressant d’écouter la musique réalisée par Paul Mealor. En 2011, le compositeur a écrit une partition pour la chorale intitulée ‘De Profundis’. Elle comprend la note vocale la plus basse jamais écrite dans un morceau de musique classique : un Mi grave. 

Une chasse mondiale pour un chanteur à voix basse capable de chanter cette note a commencé, et Storms a été l'un des chanteurs qui a soumis un enregistrement. Alors que d'autres pouvaient atteindre le mi grave, la plupart devaient faire des efforts pour y parvenir. Storms pouvait non seulement l'atteindre sans effort, mais il pouvait également chanter deux octaves en dessous.


Sa voix a toujours été basse, confie-t-il à la radio britannique Classic FM l’année de son prix. "Au plus je vieillis, au plus ma voix baisse. Je ne suis jamais passé par cette phase d'adolescence où la voix change."  Alors les chances que quelqu’un décroche son record est assez improbable.