Victor Campenaerts a exprimé un sentiment de déception après la 7e place de l'équipe belge, dans le relais mixte des Championnats du monde de cyclisme, mercredi à Bruges.
"Je pense que nous avons livré un bon contre-la-montre mais nous sommes à 40 secondes du podium et il faut se rendre compte que l'objectif de médaille qui avait été évoqué n'était pas vraiment réalisable", a indiqué Victoire Campenaerts. "Le trio masculin a un bon sentiment quant à sa prestation, nous nous étions approchés du bronze. Mais la Belgique a perdu pied par la suite. Nous avions une équipe féminine forte, il faut toutefois noter que Shari Bossuyt a connu des problèmes de dérailleur pendant la course. Je veux souligner que beaucoup de travail a été fait chez les messieurs dans le chrono, mais il faut encore travailler dans cette direction pour les dames dans le futur."

En 2019, lors de la première apparition du relais mixte dans les championnats du monde, les Belges s'étaient classés 9e sur 11 nations. "Il faut remarquer que, cette année, le niveau global du championnat était plus élevé qu'il y a deux ans. Je pense que placer cette épreuve en milieu de semaine, quelques jours avant la course en ligne, est parfait au niveau du timing. En 2019, je n'avais pas pu y participer car elle entrait en conflit avec mon chrono individuel."